/ Nina la Gaine

Nina la Gaine

le collectage et mise en écriture de récits de vie autour de l’eau ou du vélo, seront les temps forts de cette création, une véritable collaboration entre les « riverains « et la compagnie, l’occasion pour les habitants de participer à une création artistique.
Ils en deviendront partie prenante et ne seront pas simplement spectateurs et ce qu’ils auront apporté ne sera pas figé mais continuera de se transformer.

L’ÉTALE OU LA RENVERSE: 
MOMENT OÙ LE COURANT EST NUL ENTRE MARÉE MONTANTE ET DESCENDANTE

Installés depuis 2 ans à St Nazaire, Nina La Gaine largement eu le temps de nous balader, d’arpenter, de baguenauder, accompagnés par l’eau sous plein de formes: l’estuaire, le fleuve, les marais, la mer. Et puis l’eau, partout, douce, salée, vaseuse, tapageuse…

Une carte aquatique…

L’idée est de relayer des histoires, vraies ou fictives, autour de l’eau. De la petite histoire quotidienne à la grande épopée aquatique, ce qui m’intéresse évidemment ce sont ceux qui les racontent: les habitants proches de l’eau, les pêcheurs à pied, à bateau, à ligne, les enfants, les ados à la plage, les promeneurs du dimanche, les sauveteurs… Ce spectacle dressera comme une carte géographique le portrait fictivoréel de ces « porteurs d’eau ». Fabriqué donc de récits collectés, mis en scène, réécrits, imagés, il sera également émaillé de poésies, de chansons, d’histoires tirées de livres jeunesse. Il prendra la forme de kamishibaï, de théâtre d’objets, de jeu clownesque.

Une adresse mail , lecarreletdenina@gmail.com permet de collecter la parole, de prendre rendez-vous avec l’artiste, de faire passer un message qui va participer à la construction du spectacle.

Accompagnement de la résidence.

  • Découverte, immersion et médiation
    Le rôle du Parc naturel régional est d’accompagner les artistes en résidences sur le territoire dans leur découverte des paysages et leurs rencontres avec les habitants. S’appuyant sur son expérience et son ancrage territorial, le Parc joue un rôle de facilitateur dans l’accès aux marais et au territoire (accompagnement de chargés de mission dans les marais…) et dans la mise en relation avec les associations et habitants. Les communes s’attacheront à offrir aux artistes les conditions optimales favorisant le collectage et la rencontre avec les habitants des communes.
  • Méthodologie de collectage
    collecter la parole nécessite une méthodologie à la fois dans la démarche de collecte mais aussi dans la retransmission et la valorisation. Le Parc naturel régional en partenariat avec Dastum 44, centre de traditions orales, travaillera à la mise en place d’un dispositif adapté à la démarche de l’artiste. Une mise à disposition d’hébergements et de salles de travail pour les artistes est proposée par le Parc, les communes, quant à elles, proposent des espaces favorisant les temps de collectage (salles municipales, bibliothèque…)

 Le calendrier

 

Chaque commune a la possibilité d’accueillir les artistes pour des temps de collectes et de spectacles favorisant la rencontre, une reconnaissance de la compagnie et des artistes et en soutien à la mise en place des temps de parole.

Le Théâtre de Saint-Nazaire : rendez-vous en septembre pour une rencontre autour du projet.
Besné : semaine thématique avec la compagnie en octobre 2017. Un temps de collectage et de restitution sera proposé sur trois jours en partenariat avec la Médiathèque.
La Chapelle des Marais : temps de collectage sur trois jours en 2017 ponctué par une rencontre lors du festival de la vannerie.
Saint-André-des-Eaux : Temps de collectage sur trois jours en novembre 2017.
Saint-Nazaire : mise en place d’un jumelage entre deux classes mer/Brière ( travail en cours) et sensibilisation au théâtre d’objets à travers les objets collectés.

 

Diffusion du spectacle

Pornichet : Rencarts – 25 juillet 2017 ( DATE REPORTEE)
La Chapelle des Marais : Kamishibaï/ lecture théâtralisée lors du festival de la Vannerie le 23 juillet 2017 ( DATE REPORTEE)
Parc naturel régional de Brière : lectures théâtralisées en plein air dans le cadre des rendez-vous du Parc le 13 juillet 2017 à Rozé
Besné : Kamishibaï / lecture théâtralisée en octobre 2017 à la Médiathèque

Cette action est inscrite dans une réalité temporelle 2017/2018, ainsi des actions sont d‘ores et déjà en cours de programmation pour 2018.

En savoir plus sur Nina la gaine 

EN ACTION

Mis en place en 2015, le salon « Au cœur de mon territoire » permet à l’ensemble des professionnels de l’alimentation de proximité de se rencontrer...
Au coeur de mon territoire
La Parc naturel régional de Brière accompagne les gestionnaires dans leur stratégie d'arrachage mécanique et manuelle de la jussie.
Optimiser l'arrachage de la jussie
Depuis 2014, le Parc naturel régional de Brière est engagé dans une expérimentation d'envoi d'eau depuis l'estuaire de la Loire en période estivale sur un...
Une expérimentation grandeur nature sur l'écosystème Briéron
Nos paysages qu’ils soient de mer, d’estuaire ou de marais, forment un ensemble qui au fil de l’eau et au fil du temps inspire les artistes dans leur dimension...
A la renverse / le carrelet de Nina
La jussie et plus largement les espèces envahissantes présentent un risque pour le maintien de l’agriculture de marais sur certains secteurs, cette question interroge les...
Groupe de développement agricole : une réponse collective par une approche par milieux
Pour la 4ème année consécutive, le Parc naturel régional de Brière a participé au concours général agricole des prairies fleuries qui est un...
Le concours prairies fleuries 2017 en Brière
Le Parc naturel régional de Brière étudie de près la population de mâles chanteurs de Butors étoilés et des passereaux des roselières...
Le Butor étoilé et la locustelle luscinioïde, de concert en Brière
Le Parc naturel régional de Brière mène une étude consacrée à la population reproductrice de la Barge à queue noire en Brière
La Barge à queue noire en Brière
Pour célébrer les naissances de l'année, le Parc naturel régional de Brière et ses communes adhérentes ont le plaisir d'offrir à leurs familles un...
L'opération Un arbre, Une vie
Résidences d’artistes en Brière
Dans les paysages
Dans le cadre du Contrat Territorial Milieux Aquatiques 2011-2015, le Parc naturel, en tant que maître d'ouvrage, réalise des prélèvements d'eau tout au long de...
L'eau de notre territoire à la loupe
Délaissés, oubliés, malmenés...les cours d'eau et canaux de notre territoire ont la vie dure! Pour stopper ce cercle vicieux, une action s'est mise en place depuis...
Aider les propriétaires à entretenir les cours d'eau
Des contrat territoriaux existent pour le bien-être de nos zones humides! CTMA et CRBV sont leurs petits noms. Explications...
Des travaux pour les zones humides grâce à des contrats
Le syndicat mixte du Parc initie un projet de recherche et d’actions préventives contre les dégradations des couvertures en chaume avec la participation des chaumiers et la...
Etude des couvertures en chaume
"Imaginons notre territoire dans 30 ans, 100 ans, 1 000 ans.... La Brière sera-t-elle toujours là avec ses marais sauvages, ses bocages, ses bourgs, son patrimoine, ses habitants ?...
Les Légendes du Futur, Ecrire pour Dire
Pour l'année scolaire 2016-2017, le Parc naturel régional de Brière et l'Education nationale proposent aux enseignants de Pontchâteau et Saint-Malo-de-Guersac, de...
Du vert au bleu, les couleurs du bocage
Les établissements scolaires du Parc naturel régional de Brière bénéficient d’une offre de pédagogie à l'environnement de qualité que...
Un projet fédérateur - Quesaco?
Le territoire du Parc naturel régional de Brière, en Loire-Atlantique, couvre un vaste territoire qui recèle un patrimoine naturel exceptionnel, notamment pour la flore et les...
Un plan de conservation pour la flore remarquable
Les espaces naturels préservés sont riches des équilibres biologiques qui s'instaurent lentement et durablement. Les communautés végétales comme animales...
La chasse aux espèces invasives
Pour aider les collectivités et les professionnels dans leur démarche de gestion de l'eau , le Parc naturel régional de Brière propose des solutions.
Gérer durablement les eaux pluviales