/ 2019 – L’écologie d’une Cigogne | EN ACTION

2019 - L'écologie d'une Cigogne

Après avoir failli disparaître du paysage français dans les années 70, la Cigogne blanche s'est réinstallée petit à petit pour atteindre presque 2 500 couples en France en 2014. Aujourd’hui, plus d'une centaine de nids sont recensés en Loire Atlantique principalement autour des grandes zones humides, dont une part importante est située dans Parc naturel régional de Brière. Les oiseaux reproducteurs font l’objet d’un suivi minutieux engagé par l’association ACROLA (identification des adultes, baguage des poussins, succès reproducteur …) depuis de nombreuses années. Une grande partie des nids est désormais installée sur les pylônes électriques du réseau déployé par RTE.

Triennal

2018-2021

Communes

Crossac, Donges, Montoir-de-Bretagne, Prinquiau, Saint-Joachim

Dans une volonté mutuelle de mieux connaitre l'écologie de cet oiseau mythique et de communiquer largement sur cette espèce, RTE, Acrola et le Parc naturel ont construit ce projet spécifique qui met en avant deux grands objectifs scientifiques :

- Le premier est d'identifier les déplacements des adultes reproducteurs et leurs stratégies pour mesurer l’importance des domaines vitaux, l'effet de paramètres environnementaux, les trajets migratoires, les secteurs d'hivernage en Espagne et Afrique ...

- Le deuxième est de suivre en continu la phénologie de la reproduction sur deux nids ce qui permet de renseigner les événements périodiques qui marquent les grandes étapes de reproduction (construction du nid, ponte, éclosion ...), de renseigner l'activité des adultes et le temps alloué à l'élevage des jeunes, la croissance des poussins ....

Le premier objectif nécessite la capture d'oiseaux qui sont ensuite équipés de balises Argos (GPS) pour permettre la localisation continue des oiseaux. Le second, repose sur l'acquisition d'images en continu qui seront prises par des caméras installées près des nids de cigognes. Le projet comprend un objectif fort de sensibilisation puisque l'évolution de la nidification est accessible en direct depuis le site internet du Parc.

Au sein des écoles, l'étude de la reproduction des oiseaux et leur migration sera proposée et pourra être illustrée par la visualisation en direct des oiseaux sur les nids ou leur localisation pendant la migration (oiseaux équipés de GPS).

Ce support pédagogique peut s'avérer adapté à tous les niveaux scolaires. Le projet comprend un objectif fort de sensibilisation puisque l'évolution du nid est accessible depuis le site internet du Parc , son actualité sera retranscrite au quotidien: Au sein des écoles, l'étude de la reproduction des oiseaux et leur migration seront proposées et pourront être illustrées par la visualisation en directe des oiseaux sur les nids ou de leur localisation pendant la migration (oiseaux équipés de GPS). Ce support pédagogique peut s'avérer adapté à tous les niveaux scolaires.

En savoir plus

Technicien :

Photo de Pauline Beillevert
Pauline Beillevert

Chargée d'opération Natura 2000

J'assure la mise en œuvre des contrats et apporte un appui à l'animation Natura 2000. Je participe aux suivis scientifiques menés sur le site pour améliorer les connaissances des espèces et des habitats d'intérêt communautaires. Je contribue également à la réalisation et l'évaluation des actions sur la Réserve Naturelle Régionale. En tant que technicienne Natura 2000, je participe, sur le Parc Naturel régional de Brière, à la conservation de la biodiversité et partage une volonté commune de préserver la richesse patrimoniale de ce territoire.

Référent :

Photo de Alain MASSÉ
Alain MASSÉ

Délégué titulaire du Syndicat du Bassin Versant du Brivet

Elu à la commune de Saint-Malo-de-Guersac Délégué communautaire à la CARENE Président du Syndicat Bassin Versant du Brivet, structure gestionnaire des marais, vice-président de la Commission Syndicale de Grande Brière Mottière

2019 - L'écologie d'une Cigogne2019 - L'écologie d'une Cigogne2019 - L'écologie d'une Cigogne