/ Aider les agriculteurs à mobiliser les aides financières | EN ACTION

Aider les agriculteurs à mobiliser les aides financières

En tant qu'opérateur du Projet Agro-environnemental et Climatique "Brière / Brivet", le Parc accompagne les agriculteurs pour mobiliser des aides financières

Triennal

2018-2021

Les mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) s’inscrivent dans un dispositif d’aides financières visant au maintien ou aux changements de pratiques jugées favorables à la conservation d’un patrimoine naturel remarquable.

L’une des principales nouveautés du dispositif MAEC réside dans la possibilité de mobiliser une mesure dédiée à la gestion des zones humides. Le syndicat mixte du Parc, dans le cadre de l’animation Natura 2000 , accompagne les exploitants du territoire dans leur démarche de contractualisation.

Entre 2015 et 2019, 100 exploitations se sont engagées dans le dispositif MAEC, environ 4 500 ha de prairies de marais ont ainsi été engagées !

Au total, les aides demandées par les exploitants via ce dispositif représentent près de 4 000 000€ !

 

Technicien :

Photo de Ludovic Da Silva
Ludovic Da Silva

Technicien agro-environnement

J'accompagne les agriculteurs engagés dans les contrats agro-environnementaux appelés MAEC. Ce dispositif a pour objectif de soutenir l'élevage extensif en zone Natura 2000, il reconnaît ainsi la participation de l'activité agricole dans le maintien de la biodiversité.  En parallèle, ma mission comprend un appui aux agriculteurs sur le développement d'une gestion de lutte contre le développement de la Jussie. 

Référent :

Photo de Alain MASSÉ
Alain MASSÉ

Délégué titulaire du Syndicat du Bassin Versant du Brivet

Elu à la commune de Saint-Malo-de-Guersac Délégué communautaire à la CARENE Président du Syndicat Bassin Versant du Brivet, structure gestionnaire des marais, vice-président de la Commission Syndicale de Grande Brière Mottière

Aider les agriculteurs à mobiliser les aides financièresAider les agriculteurs à mobiliser les aides financièresAider les agriculteurs à mobiliser les aides financières