/ 2018- le marais de l’Hirondelle, une pépite à préserver | EN ACTION

2018- le marais de l’Hirondelle, une pépite à préserver

La commune de Prinquiau possède un patrimoine naturel très riche dont fait partie le marais de l’hirondelle, présent au sein du site Natura 2000 "Grande Brière – Marais de Donges", d’une surface d’environ 18ha. Menacé par la fermeture du milieu, l’importance du site a conduit la commune de Prinquiau, le Parc naturel régional de Brière à travailler ensemble pour préserver ce milieu riche en biodiversité.

Triennal

2018-2021

Communes

Prinquiau

Le marais de l'Hirondelle est colonisé par les ligneux, (végétaux composés de bois) principalement par les saules. Or, ce marais  est connu comme un habitat à marisque ou « ros », habitat d’intérêt communautaire qu’il est important de préserver. En effet, outre la rareté d’une formation aussi dense, cet habitat abrite une grande richesse floristique et faunistique : Gorgebleue, insectes avec plus de 80 espèces différentes d’espèces d’araignées, Osmonde royale ou encore Piment royale sont présents sur ce marais.

Les saules se développant pourtant sur le site menacent le milieu de fermeture. C’est le cortège d’espèces rattaché au marisque qui est donc également impacté.

Afin de limiter la colonisation par le saule, un contrat Natura 2000 est porté par la municipalité, la démarche étant réalisée avec l’appui du Parc naturel régional de Brière, animateur du site Natura 2000. Ce contrat permet, via des financements de l’état et du FEADER, de mettre en œuvre des actions sur 5 ans. Les actions de limitation du saule ont débuté en octobre et seront répétées durant les 4 prochaines années. C’est l’association Accès-Réagis qui a été missionnée pour réaliser les travaux d’ouverture.

En savoir plus

Technicien :

Photo de Pauline Beillevert
Pauline Beillevert

Chargée d'opération Natura 2000

J'assure la mise en œuvre des contrats et apporte un appui à l'animation Natura 2000. Je participe aux suivis scientifiques menés sur le site pour améliorer les connaissances des espèces et des habitats d'intérêt communautaires. Je contribue également à la réalisation et l'évaluation des actions sur la Réserve Naturelle Régionale. En tant que technicienne Natura 2000, je participe, sur le Parc Naturel régional de Brière, à la conservation de la biodiversité et partage une volonté commune de préserver la richesse patrimoniale de ce territoire.

Référent :

Photo de Alain MASSÉ
Alain MASSÉ

Délégué titulaire du Syndicat du Bassin Versant du Brivet

Elu à la commune de Saint-Malo-de-Guersac Délégué communautaire à la CARENE Président du Syndicat Bassin Versant du Brivet, structure gestionnaire des marais, vice-président de la Commission Syndicale de Grande Brière Mottière

2018- le marais de l’Hirondelle, une pépite à préserver