/ Une étonnante nature à votre porte | Actualités

Une étonnante nature à votre porte

Publié le 18 mai 2019

Besné, Crossac, Donges, Montoir-de-Bretagne, Pontchâteau, Prinquiau, Saint-Malo-de-Guersac et Trignac, s'engagent au côté du syndicat mixte du Parc dans une démarche d’atlas de la biodiversité communale (ABC).

Le 18 mai prochain signe le lancement "grand public"des animations, de conférences et de formations autour de la biodiversité du territoire qui se déploieront sur une période de 2 ans..Pour l'occasion huit animations dédiées à la découverte du patrimoine naturel sur l'ensemble de ces communes grâce à la mobilisation de 6 associations du territoire : ACROLA, Bretagne Vivante, les clubs Connaître et Protéger la Nature « Curieux Par Nature » et « Les mulots chevelus », le CPIE Loire Océane et l’association Terre d’avenir. Par ailleurs de nombreuses autres sorties nature seront aussi organisées au cours des mois à venir.

Rappelons que l’objectif d’un Atlas de la biodiversité communale (ABC) est d’améliorer la connaissance à la fois faunistique et floristique de notre territoire afin de fournir des outils d’aide à la décision, pour mettre en place et mener une stratégie d’aménagement du territoire en adéquation avec les enjeux de biodiversité identifiés.

Découvrir le programme des animations du 18 mai ICI

Une étonnante nature à votre porte
Photo de yann Lozachmeur
yann Lozachmeur

Chargé d'opération Atlas de la Biodiversité Communale

En tant qu’agent du service biodiversité, je suis chargé de la réalisation et de l’animation des Atlas de la Biodiversité Communale sur le territoire du Parc (ABC, comme la chanson des Jackson 5). Derrière ce jargon technique, se cache un projet de rassemblement autour du patrimoine naturel. Mon rôle est de coordonner partenaires, élus et gestionnaires de milieux naturels afin d’accroître les connaissances naturalistes sur les communes concernées. Ces données permettent de mieux prendre en considération la biodiversité dans les projets d’aménagements à une échelle fine. Les citoyens, quant à eux, sont invités à apporter leur contribution via des programmes de science participative, des sorties ou des formations qui leur seront proposées. Si la nature nous concerne tous, sa préservation en est d’intérêt général.