Atlas des mammifères en Brière

Participez à l'Atlas des mammifères terrestres de Bretagne

 
Le Parc naturel régional de Brière relaie localement l'initiative du Groupe Mammologique Breton (GMB) pour la réalisation d'un Atlas des mammifères sauvages de Bretagne -Loire Atlantique comprise.
 
 
 
Le Parc de Brière est partenaire du Groupe Mammalogique Breton  qui vous invite participer à l’Atlas des mammifères terrestres de Bretagne, pour lequel il a besoin de vous, naturaliste ou non !
 
Depuis de nombreuses années, les naturalistes bretons étudient les mammifères rares ou méconnus (chauves-souris, loutre, castor …). Désormais, dans le cadre d'un l'Atlas régional breton, les recherches s'orientent vers des espèces communes mais pour lesquelles, paradoxalement, l'information manque. Il s'agit des petits mammifères croisés au jardin (hérisson, taupe, écureuil …), ou de plus gros animaux aperçus en promenades, dans les phares de voiture (renard, blaireau, sanglier, chevreuil …). Vous êtes un observateur de la nature, chasseur, promeneur, naturaliste ou pas, vos informations, même les plus modestes, seront utiles !

 


En s'appuyant sur vos observations et votre participation active, l'Atlas permettra de mieux connaître la répartition des mammifères terrestres de Bretagne en élaborant des cartes par espèces et de suivre leur évolution au fil des années.
 
Pour participer très simplement et nous faire part de vos observations sur le territoire du Parc et aux alentours, plusieurs possibilités s'offrent à vous :
 
- vous rendre au Centre administratif de Fédrun ou à la Maison du Parc à Kerhinet pour récupérer un livret conçu par le GMB dans le cadre de ce programme. Les cartes postales détachables incluses dans ce livret vous permettront d'envoyer au GMB vos observations de blaireau, renard et sanglier.
 
- récolter les pelotes de réjection de Chouette effraie pour l'étude des micro-mammifères, ou des noisettes rongées pour la recherche du Muscardin, petit cousin du Loir dont la répartition est mal connue et qui a une façon bien à lui de ronger les noisettes. Rapportez votre récolte au Parc, elle sera ensuite acheminée au GMB. N'oubliez pas de mentionner sur une étiquette, le lieu précis des prélèvements, la date et vos coordonnées. 



 
- vous rendre sur le site internet du GMB dédié à l'Atlas et vous laisser guider pour enregistrer en un clic vos observations. Vous y trouverez également de nombreux outils pour en savoir plus sur les mammifères sauvages (guides d’identification, livrets pour la reconnaissance d’indices de présence etc.).
Le Parc de Brière et le GMB se tiennent à votre disposition pour plus de renseignements si besoin.
 
En partenariat avec des associations naturalistes (Bretagne Vivante, Viv'Armor Nature, Le Groupe des Naturalistes de Loire-Atlantique et le Groupe Chiroptères des Pays de la Loire), Le Parc de brière, les fédérations départementales et régionale des chasseurs et l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

Share