Faire face aux enjeux du changement climatique

Vis-à-vis du réchauffement climatique constaté depuis 30 ans, la gestion des déplacements et l’amélioration de l’efficacité énergétique du bâti constituent les deux axes principaux pour les économies d’énergie et pour la réduction des gaz à effet de serre. 
 
Le Grenelle de l’environnement incite à la mise en place d’Agendas 21 territoriaux et les intercommunalités engagent des stratégies sur les bilans carbone, à travers les Plans Climats Energie territoriaux, voire pour certaines la mise en place de Plans de Prévention des Risques Littoraux (PPRL)
 
Afin de répondre aux enjeux liés au changement climatique dans toutes ses manifestations sur le territoire,  les signataires de la charte et leurs partenaires se fixent pour ambition dans la nouvelle charte :
 
- de mener et d’accompagner des actions de lutte contre le gaspillage énergétique.
- de travailler pour une meilleure connaissance scientifique des risques et enjeux liés aux conséquences des changements climatiques. 
- de rechercher et mettre en œuvre des solutions alternatives afin d’adapter les comportements.
- d’aider à la décision dans la prévention des risques naturels majeurs.



Développer les énergies renouvelables
L'engagement de la démarche d'écoresponsabilité et de lutte contre le gaspillage énergétique est un enjeu majeur. Le syndicat mixte s'engage sur la mise en place d'une chaufferie bois-roseau dans le village de Kerhinet à Saint-Lyphard.






Collecter la donnée pour alimenter la gestion
Le syndicat mixte joue un rôle d'expertise et de veille à travers des suivis environnementaux qu'il met à disposition de ses partenaires et du grand public
 

Share