/ Thorelle | NOEWP_FLORE_MODULE_TITLE
Thorelle (Incontournable)
Nom latin

Caropsis verticillato-inundata

Text

La Thorelle (Caropsis verticillato-inundata (Thore) Rausch.) ou Faux cresson de Thore est une petite Apiacée, mesurant de de 5 à 15 cm (parfois 20 cm) de hauteur. C’est une espèce vivace à rhizome grêle, munie de nombreuses racines adventives. Ses tiges sont couchées ou ascendantes, glabres, creuses, simples ou peu rameuses, parfois très longues (lorsque la plante est longtemps inondée). Les feuilles radicales sont souvent réduites à un long pétiole pourvu à son sommet de quelques folioles courtes et opposées. Les caulinaires moyennes sont longuement pétiolées, pennées à folioles opposées, découpées en 7-20 segments linéaires, paraissant verticillées autour de l’axe. Les caulinaires supérieures sont semblables mais plus petites. L’inflorescence est en ombelle à (3)4-6 rayons filiformes, généralement un peu inégaux. L’involucre est formé de 3 à 5 bractées, persistantes et linéaires, bien plus courtes que les rayons. Les fleurs sont petites, blanches, à sépales distincts. Les pétales sont échancrés, avec une pointe recourbée vers l’intérieur. Les étamines sont au nombre de 5, avec des anthères violettes. Les fruits mesurent 0,2 cm de long, ils sont bruns, ovoïdes et comprimés latéralement avec 5 côtes peu saillantes. Le Faux-cresson de Thore fleurit entre juillet et septembre suite à l’exondation du milieu, ce facteur conditionnant fortement le développement plus ou moins tardif de la plante. Par ailleurs, la concurrence végétale et l’humidité du substrat influent sur sa reproduction. Dans les milieux ouverts, la plante produit des tiges stolonifères montrant une reproduction végétative et sexuée. En revanche confrontée à une forte concurrence végétale l’espèce favorise une reproduction sexuée. Enfin, les individus longuement submergés peuvent ne pas dépasser le stade végétatif de plantule.   Le Faux-cresson de Thore est une espèce pionnière amphibie, des milieux inondés en hiver et restant longtemps humides en été. Elle se rencontre dans les zones humides oligotophes, parfois tourbeuses, sur substrat acide.

Classification
  • Plantes à fleurs (Plantes supérieures de la classe des Spermaphytes)
Caractéristiques
  • Plantes autochtones
  • Plantes rares ou menacées
Statut
  • Espèce inscrite à la Directive Habitat-Faune-Flore (Natura 2000)
  • Espèce protégée au niveau national
  • Liste rouge des espèces menacées en France ou en Région Pays de la Loire
Saison(s)
  • Automne
  • Été
Habitat
  • Marais doux
  • Prairies humides
Zones de visibilité
  • Ramsar
  • Site Natura 2000
Aire de répartition

De l’ouest de la France à l’ouest du Portugal

Répartition locale

Bordure ouest du Marais Indivis