/ Le Parc/Le syndicat mixte du Parc/Le Parc fête ses 50 ans : entretien avec son président

Le Parc fête ses 50 ans : entretien avec son président

Situé entre l’estuaire de la Loire et celui de la Vilaine, le Parc naturel régional de Brière peut fièrement fêter ses 50 ans ! Parfois semé d’embuche, parfois marqué par de belles victoires, quel chemin parcouru ! Les projets expérimentaux, innovants, petits ou grands, qu’il porte (ou a porté) avec les collectivités, les associations les partenaires ou bien encore les habitants du Parc participent à la préservation de ce territoire, au développement durable, à l’épanouissement de l’homme. L’avenir est à construire, il s’agit d’avancer et de continuer à nous impliquer collectivement car une autre vie s’invente ici.

 « 50 ans après sa création, nous avons beaucoup de satisfaction à voir l’intérêt porté au Parc et à ses missions » Éric Provost, président 

Éric Provost est le président du Parc naturel régional de Brière. À l’occasion des 50 ans de la création de celui-ci, il nous fait partager son regard sur ce territoire.

Eric Provost, Président du Parc naturel régional de Brière

50 ans, qu’est-ce que cela évoque, pour vous ?
À l’échelle des milieux qui nous sont confiés, de l’histoire du territoire, 50 ans, ce n’est pas grand-chose ! Pourtant, c’est un temps sur lequel il y a eu beaucoup d’évolutions : les modes de vie ont été profondément modifiés. À l’époque de la création du Parc naturel régional, celui-ci n’était pas attendu : on ne savait pas à quoi il allait servir… Les habitants étaient très centrés sur leur territoire de proximité, par leurs usages ils avaient un impact positif direct sur l’entretien du marais, en étant agriculteurs, chasseurs, pêcheurs… Aujourd’hui, les habitants sont des gens qui, comme ailleurs, travaillent plutôt à l’extérieur, ce qui n’est pas sans nous poser question. Car ce que faisaient leurs prédécesseurs, nous n’avons pas les moyens de le remplacer !

Quelles orientations se dessinent alors ?
50 ans après sa création, le Parc naturel régional est un acteur reconnu : face aux enjeux environnementaux, il est conforté dans ses missions de préservation et de valorisation des milieux. Mais nous ne sommes pas les gendarmes de l’environnement ! Il s’agit d’utiliser la présence humaine pour qu’elle contribue à ces missions. Ainsi, la démarche prospective lancée l’an dernier a permis à des habitants engagés avec nous dans le réseau des amis et ambassadeurs du Parc de s’impliquer dans une vision commune du territoire. Et les thématiques issues de cette démarche ont donné le jour à trois laboratoires de réflexion : avec eux, il s’agit d’inventer l’urbanisme de demain, d’accélérer la mobilisation pour la transition et de préparer l’adaptation au changement climatique.

Mais cet anniversaire… Faudra-t-il attendre l’année prochaine pour souffler les bougies ?
Nous avons été obligés d’annuler ou de décaler de nombreux événements prévus pour les 50 ans, notamment la Fête du Parc, reportée à l’automne 2021. Mais ce qui nous a fait très plaisir, c’est que ce que nous avons maintenu a fait l’objet d’une belle adhésion. Ainsi, le livre 50 ans en Brière, publié aux éditions 303, est proche de la rupture de stock. L’œuvre commandée à une dizaine d’artisans, mettant en valeur des savoir-faire traditionnels de Brière, est désormais installée dans le hall de la Maison du Parc à Fédrun : elle est le fruit d’une belle motivation, les artisans s’y étant beaucoup investis. Enfin, le concours « Mon Rêve de parc », adressé aux 7-20 ans et qui a été très perturbé par la crise sanitaire, a néanmoins fédéré : tous les lauréats ainsi que les élus étaient présents à la remise des prix en septembre. Nous avons beaucoup de satisfaction à voir l’intérêt porté au Parc et à ses missions.

Une résolution pour les 50 ans ?
Je citerai une des contributions au concours « Mon Rêve de Parc ». Des participants ont fait ce souhait : « Dans 50 ans, il faut qu’on ait au moins maintenu la situation actuelle ». Ces enfants n’ont pas tort : il faut rester humble. Maintenir la qualité de l’eau, la qualité de vie, la biodiversité… c’est déjà un beau challenge !

2020 - Le Parc fête ses 50 ans
2020, une année quelque peu bousculée, qui devait être synonyme de découverte, de partage,de convivialité , pour fêter ensemble les 50 ans du parc. L’occasion de revenir sur une histoire riche, de se projeter dans un futur qui ne le sera pas moins, mais aussi et surtout d’inviter tous les acteurs et habitants à s’y associer. En raison de l'actualité, le syndicat mixte du Parc a fait le choix de décaler la Fête des 50 ans du Parc à l'année prochaine.
En savoir plus