/ Le Parc/Un projet partagé/La faune et la flore, soyez acteur de leur préservation!

La faune et la flore, soyez acteur de leur préservation!

A l’échelle mondiale, les scientifiques ne cessent de nous alerter sur la dégradation de la biodiversité avec par exemple, le déclin des populations d’insectes et d’oiseaux dans nos campagnes. A l’échelle locale et face à l’urgence de la situation, 8 communes du Parc naturel régional de Brière ont fait le choix de mettre en place un atlas de la biodiversité communale (ABC).

 

Un ABC, pour quoi faire? 

Avant toute chose, un atlas de la biodiversité permet de réaliser un état des lieux global de la faune, de la flore et des habitats présents sur la commune. Partant du principe que l’on protège ce que l’on connait, cet inventaire précis, orchestré par le Parc naturel régional de Brière et réalisé avec des scientifiques qu’ils soient botanistes, ornithologues ou bien encore mammalogistes…, a pour objectifs d’améliorer finement les connaissances de notre patrimoine naturel local et d’agir en conséquence en identifiant les enjeux. En quelque sorte, il permet de trouver le bon équilibre entre protection de la nature et développement territorial.

Autre point fort, ces ABC permettent de sensibiliser les habitants, élus, acteurs locaux à la biodiversité qui les entoure.

S’atteler à la biodiversité ordinaire

D’une manière générale, beaucoup de connaissances sont acquises sur quelques sites remarquables abritant des espèces emblématiques ou menacées. Cependant la nature dite « ordinaire » qui s’étend du cœur des villes aux espaces agricoles, est souvent moins connue malgré le fait qu’elle contribue tout autant au maintien des équilibres naturels.

Toute la biodiversité dans un seul document

L’idée principale du projet est de réunir dans un seul document, l’ensemble des données sur la biodiversité (ordinaire et remarquable), de les analyser et de les cartographier en vue d’aboutir à un véritable outil d’aide à la décision. Cette première étape permet d’établir une vision globale du territoire et de faciliter l’appropriation des enjeux de biodiversité par tout un chacun. Néanmoins l’ambition ne s’arrête pas là, car l’approche envisagée vise aussi à faire participer les citoyens et acteurs locaux.

Une démarche participative qui va durer 2 ans !

L’atlas de la biodiversité communale, c’est aussi une formidable opportunité pour les habitants de (re)découvrir la qualité de leur patrimoine naturel et de mieux comprendre l’intérêt de sa préservation. Les habitants, acteurs de cette démarche, seront invités, aux côtés des scientifiques, à contribuer aux inventaires naturalistes grâce notamment à des programmes de sciences participatives. Les différents propriétaires de terrain et exploitants agricoles seront aussi sollicités dès le démarrage du projet afin de les faire participer en tant que gestionnaires des espaces naturels de ces communes.

En pratique, la constitution de l’atlas s’étend sur deux années. Ce délai inclut les inventaires naturalistes, le travail d’analyse du diagnostic, de présentation et de consultation auprès des habitants. Ce projet sera ponctué d’un ensemble d’animations et d’actions de sensibilisation au bénéfice des habitants et des écoles. Rendez-vous le 18 mai pour le lancement officiel. Des formations seront également proposées aux personnes volontaires qui pourront ainsi dans le cadre de dispositifs d’inventaires participatifs, contribuer au recueil de données sur les papillons et les plantes spontanées. 

 

 

 

Vous souhaitez vous engager dans la démarche ou simplement être informé : contacter Yann Lozachmeur, chargé d’opération d’atlas de la biodiversité communale pour le Parc naturel : abc@parc-naturel-briere.fr 

La biodiversité, c’est quoi?

La biodiversité est définie comme la diversité du vivant qui comprend notamment la diversité des écosystèmes (milieux de vie), la diversité des espèces (faune, flore, champignons, micro-organismes) et la diversité génétiques (variabilité des gênes entre les individus d’une même espèce).