/ Le Parc/Un projet partagé/Prenez part à l’avenir de la Brière 2060/Laboratoire de transition : inventer l’urbanisme de demain

Laboratoire de transition : inventer l’urbanisme de demain

Riche d’une biodiversité rare à préserver, le Parc naturel régional de Brière s’interroge aujourd’hui sur la capacité de son territoire à poursuivre le modèle actuel d’aménagements urbains et à imaginer un nouveau modèle en harmonie avec les écosystèmes naturels. Pour cela, des ateliers ont été organisés, dès 2019, dans le cadre de la démarche de prospective « Brière 2060 ».

Issu de ces ateliers, le laboratoire « inventer l’urbanisme de demain » a été créé afin de connaître les aspirations des partenaires (État, EPCI, communes, associations, département, région, organismes consulaires…), de s’appuyer sur les stratégies existantes des différents acteurs (élus, aménageurs, promoteurs, etc.), tout en répondant aux objectifs nationaux en matière d’urbanisme.

Ce laboratoire vise à concilier deux logiques pour inventer l’urbanisme de demain qui répondrait à l’exigence de « sobriété foncière » (le concept de « zéro artificialisation nette ») : une logique du respect des fonctionnalités des écosystèmes naturels, combinée à une logique plus pragmatique de réponse aux enjeux démographiques de notre territoire.

En effet, l’attractivité et le développement économique de Saint-Nazaire, où un fort besoin résidentiel se fait sentir, favorisent l’accueil de nouvelles populations sur l’ensemble du territoire, et notamment dans la Brière. Il s’agit, aujourd’hui, de trouver des compromis entre les enjeux environnementaux et démographiques, de privilégier le renouvellement urbain sur la ville ou sur les zones déjà urbanisées et de renforcer la nature en ville.

Comment habiter la Brière autrement ? Comment faire plus de place à la nature tout en continuant à accueillir des habitants dans un espace limité ? Ces ateliers et expérimentations se poursuivent afin de bâtir une stratégie globale et d’initier un changement de modèle conciliant tous les enjeux liés à l’urbanisme de notre territoire.

Trois terrains d’expérimentation

Le laboratoire « Inventer l’urbanisme de demain » travaille avec trois communes volontaires, en s’inscrivant dans des programmes d’aménagement déjà prévus et en requestionnant la place de la nature dans ces projets. Si de telles expérimentations sont déjà réalisées dans de grandes métropoles, il est plus inhabituel de le faire en milieu rural. Le rôle du Parc est d’entrer en dialogue avec les aménageurs, les élus, les habitants pour tester avec eux et faire de ces expériences des démonstrateurs. Ce laboratoire est coanimé par l’agence d’urbanisme de Saint-Nazaire qui pilote le suivi des expérimentations.

Herbignac

Travail sur l’entrée de ville, dans la Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) des Prés Blancs. En partenariat avec Loire-Atlantique Développement.

Crossac

Élaboration d’un plan-guide sur le centre-bourg, avec une reconnexion du bourg aux paysages autour de la trame verte (avec les ADDRN et l’atelier de l’Ourcq).

Saint-Joachim

Réflexions autour d’un programme de lotissement sur l’île d’Aignac (avec les aménageurs, architectes, collectivités, etc.) Un site de renaturation reste à identifier sur le site de la CARÈNE afin de compléter l’expérimentation.

Prenez part à l'avenir de la Brière 2060
Anticiper les bouleversements à venir, cela se prépare maintenant. Après plusieurs séminaires de réflexion prospective sur l’avenir de la Brière, le Parc naturel régional a créé trois laboratoires de transition. Et si c’était le moment d’embarquer dans une grande aventure collective en partageant vos idées, vos envies ?
En savoir plus