/ Le Parc/Un projet partagé/Des outils de médiation/Le Centre d’éducation au territoire/L’Académie de Nantes et le Parc consolident un partenariat historique

L’Académie de Nantes et le Parc consolident un partenariat historique

Intéresser le jeune public à son environnement proche, sensibiliser aux enjeux environnementaux, comprendre la place de l’homme dans son environnement tels sont les objectifs pédagogiques pour lesquels l’ Académie de Nantes et le Parc naturel régional de Brière se sont engagés lors de la signature de la convention qui officialise un partenariat historique.

 

 

L’éducation à l’environnement une mission essentielle

L’éducation au territoire est une mission fondamentale et transversale menée par les Parcs naturels régionaux depuis plus de 50 ans. S’il existe bien une convention cadre entre la Fédération des Parcs naturels régionaux, le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie et le Ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports, ainsi que celui de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, il n’en demeure pas moins que chaque Parc naturel régional met en œuvre une charte qui lui est propre et dans laquelle les dispositions portant sur l’éducation au territoire sont spécifiques en fonction du contexte local.

Depuis plusieurs décennies maintenant, le Parc naturel régional de Brière travaille avec les équipes pédagogiques des circonscriptions de son territoire sur de nombreux projets fédérateurs pour les écoles liées notamment aux enjeux environnementaux. Toutes ces actions ont pour objectifs de sensibiliser les enfants aux enjeux du territoire, et de leur donner une meilleure connaissance de ses richesses afin de mieux les préserver. Aujourd’hui, cette signature avec le rectorat de Nantes marque à la fois une vraie reconnaissance du travail fourni auprès du public collège-lycée mené depuis des années; permet de déployer de nouvelles actions auprès du public secondaire et élargi le champ d’actions des projets éducatifs du département et la région.

Une convention pour 3 objectifs pédagogiques

Cette convention définit le cadre d’application de la mission que les deux protagonistes ont défini ensemble.

Il en ressort trois grands types d’objectifs pédagogiques définissant la politique d’éducation à l’environnement et au développement durable. Le premier est tourné vers la découverte, par les scolaires, de leur environnement proche, de leur région à travers l’acquisition de connaissances sur les paysages et les espèces qui les peuplent : appréhender la vie dans toute sa diversité et prendre conscience des richesses du patrimoine local et de ses enjeux. Le deuxième objectif est celui de mieux appréhender la complexité de l’environnement. Quant au troisième, il s’agit de promouvoir un développement durable du territoire.

Pour l’occasion, le recteur s’est rendu sur le terrain à la rencontre d’élèves de première section Aménagements paysagers du lycée professionnel de Guérande qui mènent un chantier de récolte de roseau. Le but d’un tel chantier est de mettre en application les acquis pédagogiques travaillés en classe. L’objectif pour cette sortie était de comprendre le rôle majeur des roselières pour la faune sauvage et plus largement de la diversité des paysages mais aussi d’évoquer les usages du roseau réalisés par l’homme.