Des collecteurs de mémoire

Une bonne partie de la mémoire de notre territoire est précieusement conservée par le Parc. Pour poursuivre la constitution de ce trésor, la relève est assurée : une dizaine de collecteurs sont prêts à reprendre le flambeau.

*La photo ci dessus est extraite du spectacle »Dessus la Mer il y a une arbre », création Athenor CNCM en partenariat avec le PnrB. CP: Éric Sneed

Début 2015, avec le soutien de la DRAC des Pays de la Loire et l’expertise de l’association Dastum 44, un vaste chantier de conservation de ce patrimoine a été réalisé, compilant chansons, musiques, contes, répertoires enfantins, danses, récits de vie et savoir-faire artisanaux… Ce patrimoine est consultable gratuitement au centre de documentation du Parc (plus de 3 000 références) ou, à distance, en se connectant à la base de données dastumedia de Dastum44 (plus de 1 600 références consultables).

De nouveaux collecteurs

« La numérisation des archives existantes étant bien avancée, il nous semblait important de poursuivre le travail de collectes sur notre territoire car nous sommes convaincus qu’il reste encore de nombreux témoignages à recueillir, notamment sur la vie en Brière autrefois », constate Aurélie Martin-Launay, chargée de mission Culture et Vie locale au Parc. « Malheureusement, les collecteurs volontaires se font rares pour effectuer cette mission à titre bénévole. Nous avons donc lancé un appel aux bonnes volontés et un nouveau groupe de collecteurs est né ».

Transmettre les traditions du mariage en Brière

Ils sont désormais une dizaine, regroupés au sein d’un collectif constitué avec le Parc. Certains font également partie de la toute jeune de la toute jeune Association des amis du musée de la mariée. Sa présidente, Maëlenn Mezac, travaillait comme saisonnière à la Maison de la Mariée. Ses études de couturière et sa passion pour le folklore régional lui ont donné envie de remettre au goût du jour la fabrication des fleurs d’oranger. « Pendant mes recherches sur les techniques de fabrication, je me suis aperçue que ce savoir-faire n’existait plus et que personne n’avait jamais collecté des témoignages sur ce sujet. J’ai décidé de m’y mettre ». L’idée est de collecter, plus largement, des souvenirs liés aux rituels des mariages en Brière. « Il me semble important de faire revivre cette mémoire disparue. Nous avons besoin de connaître ce dont nous avons hérité de nos ancêtres ».

FormÉs À la collecte par Dastum 44

Novices dans la collecte de témoignages, les nouveaux collecteurs ont bénéficié d’une formation pour acquérir une méthodologie. « Aller sur le terrain, c’est une chose. Rendre les collectes utilisables et accessibles au plus grand nombre, c’en est une autre », prévient Hugo Aribart, salarié de Dastum44. « Plus qu’une formation, j’ai surtout dispensé des conseils, fruit de l’expérience sur le terrain car ces collectes sont avant tout une aventure humaine. J’ai été surpris par l’âge de ces nouveaux collecteurs, trentenaires pour la plupart. C’est très inhabituel ! Je n’ai pas eu à leur apprendre grand-chose sur le volet technique ». Les premières collectes vont débuter prochainement, « d’abord en commençant par le cercle familial des collecteurs pour des raisons de facilité », poursuit Maëlenn Mezac. « J’espère que d’autres personnes nous ouvriront volontiers leurs portes et leurs mémoires ».

.

 

Le patrimoine oral de la Brière
La charte du Parc naturel régional de Brière définit comme priorité la sauvegarde et la valorisation des identités culturelles à travers notamment une politique de conservation et de transmission du patrimoine immatériel. Grâce au soutien de la DRAC des Pays de la Loire et à l’expertise de Dastum 44, cette action a permis de rassembler les collectes réalisées sur le territoire du Parc et de mettre ce fonds documentaire à disposition du public.
En savoir plus

EN ACTION

Pour l'année scolaire 2016-2017, le Parc naturel régional de Brière et l'Education nationale proposent aux enseignants de Pontchâteau et Saint-Malo-de-Guersac, de...
2017- Du vert au bleu, les couleurs du bocage
Pour célébrer les naissances de l'année, le Parc naturel régional de Brière et ses communes adhérentes ont le plaisir d'offrir à leurs familles un...
2019 - opération Un arbre, Une vie
Nos paysages qu’ils soient de mer, d’estuaire ou de marais, forment un ensemble qui au fil de l’eau et au fil du temps inspire les artistes dans leur dimension...
A la renverse - Théâtre d'objets itinérant
"Imaginons notre territoire dans 30 ans, 100 ans, 1 000 ans.... La Brière sera-t-elle toujours là avec ses marais sauvages, ses bocages, ses bourgs, son patrimoine, ses habitants ?...
Les Légendes du Futur, Ecrire pour Dire
Les établissements scolaires du Parc naturel régional de Brière bénéficient d’une offre de pédagogie à l'environnement de qualité que...
Un projet fédérateur - Quesaco?
Cette fête itinérante se déroule chaque année en septembre
La Fête du Parc
Ateliers de savoir-faire locaux, expositions pédagogiques, balades contées ou naturalistes, stages de découverte et toutes autres idées d’animation …
2019 - Vous êtes porteurs d'un projet d'animation?
Une charte pour plus d'éco-reponsabilité
Ecocharte - Eco responsabilité
Tritons, grenouilles, salamandres, notonectes, larves de libellules ou autres dytiques aiment s’y développer à condition que le milieu dans lequel ils évoluent...
2018 - Les mares, un patrimoine à préserver
Dans le cadre de la convention de partenariat entre le Parc naturel régional de Brière et la Direction Académique de Loire Atlantique, le service Education au Territoire initie...
2017 - Des projets éducatifs au service du territoire
Le Parc naturel régional de Brière et Dastum 44, grâce au soutien de a DRAC des Pays de la Loire, se sont ainsi rapprochés pour faire connaître, valoriser et pour...
Valoriser le patrimoine immatériel