/ Le chaume : toute une histoire/4 – La filière chaume

4 – La filière chaume

Le fonctionnement de la filière chaume, petite économie artisanale.

La filière chaume est une petite économie artisanale s’articulant autour d’un noyau formé par les coupeurs et les couvreurs chaumiers. Les premiers s’occupent de récolter le roseau qui pousse naturellement dans le marais. Les seconds se chargent de poser le chaume sur les habitations.

D’autres acteurs importants gravitent autour d’eux : les propriétaires de chaumières qui créent la demande, les collectivités territoriales et les élus locaux qui soutiennent et subventionnent la filière, mais aussi les architectes et les entreprises du bâtiment qui permettent la construction de projets contemporains.

La filière chaume représente à la fois le bâti ancien et le bâti neuf. En chiffre, elle représente donc environ 270 000 bottes de chaume pour une centaine de chantiers par an, préservant ainsi un patrimoine bâti d’environ 3000 couvertures en chaume réparties sur l’ensemble du territoire du Parc.

Retrouvez :