Qu'est ce qu'un Parc ?

Le Parc naturel régional de Brière, créé en 1970, est l’un des tout premiers Parcs naturels régionaux français. Il a déjà révisé sa charte à deux reprises, en 1992 et en 2001 et a été relabelisé le 21 aout 2014.
 
Les marais occupent 1/3 du territoire classé du Parc. Ces espaces naturels modelés par l’homme sont reconnus aux niveaux national, européen et mondial, pour leur paysage et leur biodiversité. Ils sont inscrits à la convention de Ramsar, relative aux zones humides d’importance internationale.
 
Au cœur de cet ensemble de zones humides, le marais de Grande Brière Mottière est la propriété, en indivision, des habitants de 21 communes. Cette originalité, ancrée dans l’histoire, a forgé un fort sentiment d’appropriation des habitants à ce territoire.
 
La Brière recèle également un patrimoine architectural et culturel exceptionnel de chaumières, principalement sur les îles et à l’ouest des marais de Brière
 
A proximité immédiate du littoral, de Saint-Nazaire et des activités industrialo-portuaires de l’estuaire de la Loire, le territoire du Parc est un lieu de vie pour 80 000 habitants, ce qui en fait l’un des Parcs avec la plus forte densité de population.
 
Les espaces bocagers et agricoles, espaces de production et d’activités, contribuent à la qualité du cadre de vie des habitants. 
 
 

Comment fonctionne le Parc ?

 
Le Parc est géré par un Syndicat Mixte composé des 20 communes adhérentes, 2 villes portes, le département de Loire-Atlantique, la Région des Pays de la Loire, la Commission Syndicale de Grande Brière Mottière, le Syndicat du Bassin Versant du Brivet.
 
Le Syndicat Mixte agit en concertation étroite avec la population, le réseau associatif et les collectivités. Il s’adjoint les conseils d’un réseau « amis et Ambassadeurs du Parc » ( réseau en construction et d’un « Conseil Scientifique et de Prospective ».
Il s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire de 28 agents plus la direction, au service du territoire, chargés d’animer la charte selon les orientations définies par le Syndicat Mixte.





Un Parc naturel régional, c'est : 

- un territoire rural habité
- un patrimoine naturel et culturel remarquable, mais fragile
- une charte qui définit le projet concerté de développement durable fondé sur la protection et la valorisation de ce patrimoine 
- un syndicat mixte composé des collectivités locales qui pilotent les actions de la charte
- une reconnaissance nationale  à travers le label « Parc naturel Régional »


 

Les cinq grandes missions d’un Parc naturel régional :

- Protéger le patrimoine, notamment par une gestion adaptée des milieux naturels et des paysages
- Contribuer à l’aménagement du territoire
- Contribuer au développement économique, social et culturel, et à la qualité de la vie
- Assurer l’accueil, l’éducation et l’information du public
- Réaliser des actions expérimentales ou exemplaires dans les domaines cités ci-dessus et contribuer à des programmes de recherches.
 

Share