/ 2016-2020 L’expertise du Parc au service du monde agricole | EN ACTION

2016-2020 L'expertise du Parc au service du monde agricole

La Jussie, et plus largement les espèces envahissantes, peuvent pénaliser les agriculteurs en colonisant les prairies humides. De fait, elles présentent un risque pour le maintien de l’agriculture sur certains secteurs de marais. Cette problématique interpelle des agriculteurs qui ont souhaité s'engager dans une action de lutte. C'est pourquoi la dynamique, initiée par le syndicat mixte depuis 2016, a intégré des agriculteurs volontaires pour identifier les risques, tester et mettre en œuvre des réponses au sein de leurs exploitations.

Triennal

2018-2021

Communes

Besné, Crossac, Donges, Herbignac, La Chapelle-des-Marais, Missillac, Montoir-de-Bretagne, Pont-Château, Saint-André-des-Eaux, Saint-Joachim, Saint-Lyphard, Saint-Malo-de-Guersac, Saint-Nazaire, Sainte-Reine-de-Bretagne, Trignac

Pour la préservation des exploitations agricoles les plus menacées.

L’objectif est de travailler à l’échelle des exploitations pour établir, à la fois, une expertise fine de l'implantation de la Jussie mais également pour mettre en œuvre au cas par cas un ensemble d’actions complémentaires et non impactantes pour l’environnement.

A travers ce projet innovant, les agriculteurs se mobilisent dans une démarche vertueuse et constructive de lutte contre le développement les espèces envahissantes par une approche milieu sur leurs parcelles.

Le Parc naturel régional de Brière leur propose : des expertises fines de leur parcellaire à risque de colonisation par la Jussie, un accompagnement technique et réglementaire pour la mise en place d'actions et de moyens de gestion particuliers. Il anime aussi des temps d'échanges et de réunion.

Entre 2016 et 2019, le Groupe agricole est progressivement monté en puissance avec l'engagement de nouveaux exploitants :

2016 : 8 agriculteurs impliqués

2017 : 12 agriculteurs impliqués

Depuis 2018 : 19 agriculteurs impliqués

Une reconnaissance nationale : 
En 2020, cette action a été lauréate du Prix National du Génie Ecologique, pour la catégorie "gestion des espèces envahissantes". Ce prix récompense des projets exemplaires en matière de Génie écologique. Les organisateurs (les Acteurs de l'Ingénierie et du Génie Ecologique et l’Office français de la biodiversité, en partenariat avec le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire et le Forum des Marais Atlantiques) ont particulièrement salué : l'intégration d'agriculteurs volontaires dans la problématique des espèces exotiques envahissantes, les solutions douces pour les milieux, basées sur des changements de pratiques agricoles (retard des dates de pâturage et allègement du chargement, retard des dates de fauches, maintien de bandes non fauchées) et l'accompagnement pour tester des actions expérimentales (plantation de roseaux, plantation de ripisylve en bord de canaux envahis,...).

En savoir plus

Technicien :

Photo de Ludovic Da Silva
Ludovic Da Silva

Technicien agro-environnement

J'accompagne les porteurs de projets Natura 2000 ainsi que les agriculteurs engagés dans les contrats agro-environnementaux appelés MAEC. En parallèle, ma mission comprend aussi un appui aux agriculteurs sur le déploiement de gestions adaptées et d'actions de lutte contre le développement de la Jussie. 

2016-2020 L'expertise du Parc au service du monde agricole2016-2020 L'expertise du Parc au service du monde agricole2016-2020 L'expertise du Parc au service du monde agricole
Gestion intégrée des parcelles impactées par la Jussie

Des clés pour gérer les parcelles agricoles colonisées par la Jussie. Synthèse