/ 2017-Un plan de conservation pour la flore remarquable | EN ACTION

2017-Un plan de conservation pour la flore remarquable

Le territoire du Parc naturel régional de Brière, en Loire-Atlantique, couvre un vaste territoire qui recèle un patrimoine naturel exceptionnel, notamment pour la flore et les habitats naturels de milieux humides. Il revêt un rôle considérable pour la conservation d’espèces à forte valeur patrimoniale dont certaines d’entre elles sont en danger de disparition à l’échelle des Pays de la Loire.

Triennal

2014-2017

Dans sa charte 2014-2026, le Parc naturel régional de Brière a identifié les habitats naturels et espèces floristiques prioritaires pour lesquelles des actions de conservation doivent être engagées. Le projet de définition d’un plan d’actions en faveur de la flore remarquable du Parc naturel régional de Brière s’inscrit dans cette démarche.
Il est piloté par le syndicat mixte du Parc en partenariat avec le Conservatoire Botanique National de Brest (CBNB) et l’association Bretagne Vivante/SEPNB.

Géographiquement, ce plan d’actions couvre les marais de Brière et du Brivet inscrits en site Natura 2000 et les communes d’Herbignac et de Guérande.

 Un plan de conservation pour la flore remarquable du Parc naturel régional de Brière

Ce plan d’actions en faveur de la flore dite remarquable du Parc naturel régional de Brière vise 16 espèces végétales principalement liées aux habitats de gazons amphibies et de prairies oligotrophes.

Il s’agit, pour les habitats de gazons amphibies et de prairies oligotrophes, de Ophioglossum Azoricum, Isoetes histrix, Triglochin palustris, Ranunculus ololeucos, Thorella verticillatinundata,  Deschampsia setacea, Exaculum pusillum, Gentiana pneumonanthe, Pilularia globulifera, Littorella uniflora, Orchis palustris, Carex lasiocarpa, Damasonium alisma, Crypsis aculeata et enfin, d’Allium ericetorum pour les Landes humides.

Le plan d’actions alimente la réflexion autour des modalités de gestion prévues dans les documents de gestion ou de stratégie de gestion pour la conservation de la biodiversité et notamment : le projet de territoire MAEC, le DOCOB Natura 2000, le plan de gestion de la RNR des marais de Brière 2019-2024, le pacte local de lutte contre le développement de la jussie.

 

En savoir plus

Technicien :

Photo de

Référent :

Photo de Alain MASSÉ
Alain MASSÉ

Délégué titulaire du Syndicat du Bassin Versant du Brivet

Elu à la commune de Saint-Malo-de-Guersac Délégué communautaire à la CARENE Président du Syndicat Bassin Versant du Brivet, structure gestionnaire des marais, vice-président de la Commission Syndicale de Grande Brière Mottière

2017-Un plan de conservation pour la flore remarquable