/ 2018-2021 – le marais de l’Hirondelle, une pépite à préserver | EN ACTION

2018-2021 - le marais de l’Hirondelle, une pépite à préserver

La commune de Prinquiau possède un patrimoine naturel très riche dont fait partie le marais de l’hirondelle, présent au sein du site Natura 2000 "Grande Brière – Marais de Donges", d’une surface d’environ 18 ha. Menacé par la fermeture du milieu, l’importance du site a conduit la commune de Prinquiau et le Parc naturel régional de Brière à travailler ensemble pour préserver ce milieu riche en biodiversité.

Triennal

2018-2021

Communes

Prinquiau

Le marais de l'Hirondelle est peu à peu colonisé par des arbustes comme le saule. Sans action, ce marais, connu comme habitat d’intérêt communautaire "cladiaie à marisque", risque de disparaître au profit de fourrés, qui sont des milieux plus banaux.

Outre la rareté d’une formation aussi dense, le marais de l'Hirondelle abrite une grande richesse floristique et faunistique : espèces végétales rares et protégées (Osmonde royale, Piment royal, ...), passereaux de roselières (Gorgebleue à miroir, Locustelle luscinioïde, ...), nombreux insectes et araignées (plus de 80 espèces différentes d’araignées recensées sur ce site !).

C'est pourquoi, dans le cadre d'un contrat Natura 2000 qui a débuté en 2018, la commune de Prinquiau s'est engagée à restaurer ce site remarquable par des opérations de coupe de saules. Le Parc naturel régional de Brière, en tant qu'opérateur Natura 2000, accompagne la municipalité dans ce projet. 

Les travaux sont réalisés par Accès Réagis. Cette année 2020 représente la dernière grosse opération d'abattage de saules, faisant suite à deux saisons de travaux (automnes 2018 et 2019). La coupe d'arbres se fait manuellement et, pour ne pas abîmer les sols, les produits de coupe sont débardés à cheval par Luc Le Scouarnec.

Une fois ce gros chantier effectué, les derniers travaux d'entretien seront prévus en 2021 pour couper les rejets de saules.


Le coût total de l'opération s'élève à 46 687,99€. Le projet est entièrement subventionné par le FEADER (à hauteur de 53%) et par l'Etat (à hauteur de 47%).

 

En savoir plus

Technicien :

Photo de Ludovic Da Silva
Ludovic Da Silva

Technicien agro-environnement

J'accompagne les porteurs de projets Natura 2000 ainsi que les agriculteurs engagés dans les contrats agro-environnementaux appelés MAEC. En parallèle, ma mission comprend aussi un appui aux agriculteurs sur le déploiement de gestions adaptées et d'actions de lutte contre le développement de la Jussie. 

2018-2021 - le marais de l’Hirondelle, une pépite à préserver  2018-2021 - le marais de l’Hirondelle, une pépite à préserver  2018-2021 - le marais de l’Hirondelle, une pépite à préserver