/ L’ail des landes réimplanté | Actualités

L'ail des landes réimplanté

Publié le 08 février 2019

Début février 2019, près d'une centaine de bulbes d’Ail des landes ont été réimplantés à Coët-Caret à Herbignac. Cette plante protégée a quasiment disparu, seules 4 stations se maintiennent sur notre territoire

Cette opération, rare et exceptionnelle, a nécessité l’avis favorable des Conseil scientifique régional du patrimoine naturel et Conseil national de protection de la nature. Elle bénéficiera d'un suivi d'au moins 10 ans.

L'ail des landes réimplanté
Photo de Franck Macé
Franck Macé

Chargé de mission biodiversité et zones humides

Au sein du service biodiversité, j’ai en charge l’animation de programmes de conservation pour la faune et la flore remarquables. Dans ce cadre, je mets notamment en œuvre un plan de conservation en faveur de la Loutre, espèce emblématique de la Brière.J’accompagne également les collectivités et les gestionnaires dans la conduite de projets visant l’étude, l’entretien et la restauration du patrimoine naturel et en particulier des zones humides. Il s’agit aussi de faciliter la déclinaison des enjeux de biodiversité et des continuités écologiques dans les documents d’urbanisme ainsi que dans les aménagements et de programmes de travaux.Sensible à la qualité et la dynamique du Parc, j’apprécie la diversité et la transversalité des missions ainsi que l’approche partenariale qui est privilégiée pour la mise en œuvre du projet de territoire.