/ Le Parc/Le syndicat mixte du Parc/Le Village de Kerhinet

Le Village de Kerhinet

Ce hameau de 18 chaumières est racheté dans les années 70 dans le but de le restaurer et d’en faire une vitrine de l’habitat traditionnel briéron. Le village de Kerhinet est situé au sud-ouest de la commune de Saint-Lyphard, à l’ouest des marais.

Un village qui invite à la contemplation

 Le village de Kerhinet accueille aujourd’hui  près de 200 000 visiteurs par an. Entièrement restauré par le Parc naturel, il est l’un des sites incontournable de Brière. Entièrement piéton, il se découvre en famille ou entre amis pour une courte visite, un déjeuner à l’auberge, un pique nique, ou pour y passer la journée. Ses deux sentiers d’interprétation à faire en toute autonomie vous donnerons les clés de découverte de la vie passée dans ce village. Le village est également un point de départ pour de nombreuses randonnées.

Les chaumières y abritent : 


La Maison du Parc qui accueille et informe les visiteurs ainsi qu’un espace dédié à des expositions sur le territoire et le patrimoine briéron.

La chaumière du gîte des écoliers comprenant des hébergements réservés à l’accueil des scientifiques (3 studios équipés); des chambrés collectives; une grande salle à manger (30 places, cheminée et cuisine équipée) . Ils permettent en outre l’accueil de petits groupes d’adultes (12 couchages) en formation ou l’organisation de toute autre formule thématique à la journée ou avec nuitées (stages de terrain en pension complète ou demi-pension).
Durant l’été,  cette chaumière accueille des artisans qui réalisent des démonstrations de savoir-faire.

L’auberge de Kerhinet mise à disposition par le Parc naturel propose un service de restauration ainsi que 6 chambres. cette chaumière propose dans un cadre chaleureux une cuisine moderne avec des produits du terroir.

La chaumière des saveurs et de l’artisanat  qui est un vivier de professionnels , regroupée en association, la trentaine d’artistes, artisans et producteurs fermiers locaux exposent, vendent et font connaitre leurs produits. miel, patés locaux, sel, cidre, bijoux…. un large choix de produits à venir découvrir…

Le marché de produits du terroir les jeudis d’été.

Au sein du village, le Parc naturel régional de Brière propose également
– Des activités d’éducation et de sensibilisation à l’environnement
– Un large choix d’animations dans le cadre des Rendez-vous du Parc 
 

 Un village à l’abandon

Abandonné progressivement dans la première moitié du XXe siècle. Il restait en 1973, deux habitations principales et quatre secondaires soit ¼ des habitations. Le village était en ruine à plus de 60% (11 habitations et 14 services).

Devant la préservation de l’habitat (pas de constructions neuves, pas de restaurations inappropriées), l’Etat décide d’inscrire le village à l’inventaire des sites naturels le 13 mars 1967. Le Parc naturel régional de Brière, nouvellement créé, rachète l’ensemble des chaumières et le réhabilite afin de montrer l’habitat traditionnel de la Brière des terres.

Chronologie des restaurations :
– 1975 Inauguration du musée
– 1978 Inauguration de l’auberge
– 1979 Inauguration de la Maison des artisans
– 1987 Inauguration du Centre d’éducation à l’environnement

Le village est abandonné pendant l'essor de l'industrie navale
©PnrB