/ Le Parc/Le syndicat mixte du Parc/Les amis et ambassadeurs du Parc/Amis ambassadeurs et greeters, même passion

Amis ambassadeurs et greeters, même passion

Vivre au sein du parc naturel de Brière, il y a de quoi en être fier. Et quand on aime, on a envie d’en faire profiter les autres ! C’est ce que font les Amis Ambassadeurs et les Greeters…

Désireux de faire découvrir leur territoire et les lieux qu’ils aiment, ces amoureux de la Brière sont des citoyens volontaires qui proposent des balades aux curieux, touristes ou nouveaux arrivants. Comme s’ils étaient des amis… « Intéressée par les réseaux citoyens et leurs dynamiques, je suivais de loin l’action menée par les deux réseaux de Greeters du territoire (Saint-Nazaire-La Carène et La Baule-Guérande). Lorsqu’il fut question d’imaginer un rapprochement avec nos Amis Ambassadeurs, j’ai saisi l’occasion », explique Aurélie Martin-Launay, chargée de mission culture et vie locale au sein du Parc naturel régional de Brière. « Il est toujours intéressant de générer une dynamique entre des réseaux qui partagent les mêmes valeurs et la même envie », complète Matthias Arteaga, conseiller en séjour et animateur du territoire de Saint-Nazaire Agglomération Tourisme (SNAT). « La SNAT joue avant tout un rôle d’animateur et de facilitateur. C’est-à-dire que, si nous voyons une demande sans réponse sur le site des Greeters, nous pouvons intervenir pour ne pas laisser tomber ces futurs visiteurs. Et nous organisons des événements pour fédérer la communauté : pot de fin de saison, balades pour enrichir les connaissances sur le territoire ».

Léo Blandin, 21 ans, plus jeune Greeter du réseau de Saint-Nazaire-La Carène
« Je suis originaire de Saint-Joachim et je suis devenu Greeter pour partager ma connaissance de la Brière. Les visiteurs sont souvent des touristes ou de nouveaux arrivants. Nous nous promenons comme si nous étions des amis. Cela m’apporte beaucoup de faire découvrir ces paysages ou les lieux insolites que j’aime. Par exemple, au pont de paille à Trignac, nous déambulons dans un écrin de verdure et de nature. Un endroit vraiment singulier ! Parfois, il nous arrive de terminer cette balade en buvant un verre ».

  • Plus de 30 Greeters et 57 Amis ambassadeurs

    On compte une vingtaine de Greeters sur la Carène et une quinzaine sur La Baule-Guérande. Côté Amis Ambassadeurs, ils sont pour l’instant une soixantaine sur le territoire du Parc naturel régional de Brière. Et l’on ne peut pas dire qu’il y ait un profil type de Greeters ou d’Amis Ambassadeurs !

    « Certains sont des retraités, d’autres des actifs. Certains habitent le secteur depuis longtemps, d’autres viennent d’arriver… En revanche, ils ont tous un point commun : ils sont passionnés par l’endroit où ils habitent », témoigne Matthias Arteaga. « La réunion avec les Amis Ambassadeurs semble logique : ils partagent les mêmes envies, la même passion de faire découvrir notre territoire. C’est vraiment complémentaire avec l’offre touristique existante ». En effet, les Greeters s’avèrent souvent être des prescripteurs pour les guides professionnels, plus pointus dans leurs explications, sur l’histoire, sur la faune et la flore. « Le réseau Amis Ambassadeurs n’a pas vocation à devenir un réseau Greeters. Les Amis et Ambassadeurs sont parties prenantes dans la vie du Parc, grâce à leur participation aux commissions thématiques, à leur investissement sur des événements, ou sont force de proposition sur des actions citoyennes. Faire découvrir le territoire qu’ils aiment est leur valeur ajoutée », précise Aurélie.

    En 2020, à l’occasion de l’International Greeters Day, plusieurs balades avaient été organisées par les Greeters sur la Carène ou La Baule-Guérande. Une vingtaine de Greeters et quelques Amis Ambassadeurs y avaient participé. « Nous n’avons pas pu réunir le réseau Amis Ambassadeur en 2020 mais, dès que les conditions sanitaires le permettront, le Parc souhaite s’impliquer avec son réseau pour proposer de petites balades en Brière, histoire de faire partager à notre tour notre territoire aux Greeters de la Carène et de La Baule-Guérande », prévoit Aurélie Martin-Launay.

Pendant la semaine de l’International Greeters Day, une balade dans les marais salants avait regroupé des Greeters nazairiens, des Greeters baulois et un Ami Ambassadeur du Parc.
crédit photo ©OTILBPG