/ Le Parc/Un projet partagé/16 projets pour le Parc/Nos ressources locales ont du talent/Un projet collectif de préservation des chaumières

Un projet collectif de préservation des chaumières

Face à l’accélération des dégradations prématurées des couvertures en chaume, le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière, les collectivités, les habitants et les chaumiers ont engagé un projet pour comprendre le phénomène et trouver des solutions pérennes.

Un projet collectif et participatif de recherche et d’actions

Face à l’accélération et à la multiplication de dégradations prématurées des couvertures en chaume par des micro-organismes, le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière, les collectivités, les habitants et les chaumiers ont engagé un projet pour comprendre le phénomène et trouver des solutions pérennes.

Le projet s’inscrit dans une démarche multi-partenariale et pluridisciplinaire reposant sur 3 piliers :

Pour réaliser ce projet, le syndicat mixte mobilise tous les acteurs concernés et s’entoure de différentes compétences pour apporter les connaissances nécessaires à la prise de décisions et la mise en place d’actions de terrain :

  • Partenaires de recherche sur les champignons et le roseau : CREBS (Université de Rennes I), UFR de Caen-Normandie, Ecole Supérieure du Bois de Nantes, Institut technologique FCBA de Bordeaux
  • Partenaires techniques pour le lien avec la filière du chaume : Institut technologique FCBA de Bordeaux, les chaumiers de Brière et coupeurs de roseau (Brière, Camargue)

14 couvreurs chaumiers sur le territoire
2 coupeurs de roseau sur le territoire
300 000 visiteurs par an dans le village de Kerhinet ce qui en fait le 3ème bureau d’information touristique de la grande presqu’île
40 ans d’aides publiques pour soutenir l’emploi du chaume
1 500 000 € d’aides versées pour 10 750 000€ de travaux générés entre 2001 et 2010

Toits de chaume : et ailleurs, ça se passe comment ?
Toits de chaume : et ailleurs, ça se passe comment ?

Pourquoi nos toits de chaume se dégradent-ils prématurément ? C’est à cette question que le Parc naturel régional de Brière a voulu répondre en organisant deux voyages d’études riches d’enseignements, l’un au...

Chaume, vers des solutions ?
Chaume, vers des solutions ?

Fin 2016, le Parc naturel régional de Brière a engagé un programme d’actions pour mieux comprendre la dégradation prématurée des toits en chaume sur son territoire. Tout récemment, le programme d’actions a été...

Chaume sous surveillance
Chaume sous surveillance

Toiture connectée, caméras thermiques, drone… Le Parc naturel régional de Brière s’appuie sur les nouvelles technologies pour mieux comprendre le comportement des toitures en chaume et surveiller la propagation des...

Retour sur le séminaire \
Retour sur le séminaire "Chaume et chaumière, de Brière et d'ailleurs"

Les 9 et 10 octobre 2019, à Saint-Lyphard, le Parc naturel régional de Brière a organisé un séminaire consacré à la compréhension des dégradations prématurées des couvertures en chaume pour mieux préserver et...

Surveillance et entretien des couvertures en chaume : mode d'emploi
Surveillance et entretien des couvertures en chaume : mode d'emploi

Ce guide a pour objectif de sensibiliser les habitants de chaumières aux bons réflexes à avoir, en termes de surveillance et d’entretien, afin de conserver le plus longtemps possible leur couverture en chaume.

Inventaire des couvertures en chaume
Inventaire des couvertures en chaume

Pendant plusieurs mois, Sacha Kadisch, étudiant en fin d’études d’urbanisme, a arpenté la Brière en long, en large et en travers pour recenser toutes les chaumières. Un travail de fourmi bien utile pour la suite !

280 Résultats
La lettre du Centre de doc'2018 #2

De nouveaux documents à disposition dans le centre de documentation Augustin Vince sur des thématiques riches et variées : botanique, développement économique local, urbanisme et paysage, Géologie, rando, patrimoine...

La lettre du centre de doc
Les rendez-vous du Parc de juillet à octobre 2018

Programme d'animations sur l'ensemble des sites du Parc naturel régional de Brière : Village de Chaumières de Kerhinet (Saint-Lyphard) - Ile de Fédrun ( Saint-Joachim) - Pôle nature/Réserve naturelle régionale des Marais de Brière ( Saint-Malo-de-Guersac)

Les éditions du Parc Lire
Flore et communautés végétales de Brière

La Brière, dans la diversité de ces paysages de marais et de bocage, abrite une biodiversité floristique riche, diversifiée et remarquable. Près de 900 plantes ont été identifiées. 170 espèces possèdent un intérêt patrimonial élevé dont 50 sont protégées et 6 font l'objet d'un plan de conservation ou d'action à l'échelle régionale ou nationale.

Les éditions du Parc Lire
PUB et signalétique : Le Programme d'actions

La stratégie et le programme d'actions pour maîtriser la publicité et harmoniser la signalétique est synthétisé dans ce livret : Les défis et ambitions, les actions cadres, les actions de communication et opérationnelles y sont décrites.

Les éditions du Parc Lire
Cahier de clauses particulières - Evaluation du plan de gestion 2013-2018 et proposition nouv

Accompagnement du syndicat mixte du Parc dans l'évaluation du plan de gestion 2013-2018 de la RNR Marais de Brière et proposition d'un nouveau plan de gestion pour la période 2019-2024

Réglement de consultation"pour l'évaluation du plan de gestion 2013-2018 et la prop

Accompagnement du syndicat mixte du Parc dans l'évaluation du plan de gestion 2013-2018 de la RNR Marais de Brière et proposition d'un nouveau plan de gestion pour la période 2019-2024

Brière - halte migratoire 2014 - Revue ALAUDA

La Brière est un site de halte migratoire post nuptiale d'importance pour le Phragmite aquatique

Études, rapports
Déclinaison du plan d'action national -Phragmite aquatique- en PDL (2010-2014)

Le plan national propose une stratégie qui doit permettre d’atteindre trois objectifs : - augmenter la surface d’habitats favorables au Phragmite aquatique dans les ZPS concernées ; - améliorer la connaissance du fonctionnement de la migration en France ; - participer à la conservation globale de l’espèce. Ces objectifs s’inscrivent dans un objectif plus global, à atteindre dans les 15 ans à venir, visant à disposer d’une proportion satisfaisante d’habitats favorables à l’alimentation dans tous les sites de halte migratoire ayant accueilli l’espèce depuis 1980.

Études, rapports Lire
Suivi de la migration postnuptiale du Phragmite aquatique (2016)

Le présent rapport dresse un bilan de la base de données du CRBPO et des données collectées lors des campagnes de baguage de 2013 à 2016 pendant la migration postnuptiale du Phragmite aquatique en France. Les analyses prennent en compte les données de baguage intégrées dans la base de données du CRBPO au 2 novembre 2017.

Études, rapports Lire
Rapport de Baguage Phragmite aquatique 2013

Étude du stationnement du Phragmite aquatique (Acrocephalus paludicola) en halte migratoire postnuptiale sur la ZPS « Grande Brière - Marais de Donges et du Brivet ». Résultats de la campagne 2013 Rédaction : Matthieu MARQUET & Emmanuel SECHET

Études, rapports Lire
Plan national d'actions - le Phragmite aquatique 2010-2014

Le phragmite aquatique Acrocephalus paludicola, est le passereau le plus menacé d’extinction en Europe continentale. Cela lui vaut le statut d’espèce inscrite par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) en liste rouge mondiale des espèces menacées d’extinction. La France joue un rôle majeur dans la conservation de l’espèce car elle accueille la totalité ou presque de la population mondiale en halte migratoire post-nuptiale.

Études, rapports Lire
le Parc naturel régional de Brière - Structure, missions, actions

L'action du Parc résumé en 8 pages

Les éditions du Parc Lire
Un guide pour mieux se signaler

Le Parc naturel régional de Brière vient d'éditer un guide de prescriptions et de recommandations dont l'ambition est de valoriser les activités économiques et d'améliorer l'orientation des usagers de la route tout en préservant et en donnant de la lisibilité aux paysages identitaires du Parc.

Les éditions du Parc Lire
Programme d'actions 2018 du Parc naturel régional de Brière

40 actions qui reposent sur 16 projets.

Administratif
BUDGETS PRIMITIFS 2018 PARC NATUREL REGIONAL DE BRIERE

Budgets primitifs 2018 du Parc naturel régional de Brière présentés et votés lors du comité syndical du 28 mars 2018

Administratif
COMPTES ADMINISTRATIFS 2017 PARC NATUREL REGIONAL DE BRIERE

Comptes administratifs 2017 du Parc naturel régional de Brière présentés et votés lors du Comité syndical du 28 mars 2018

Administratif
Pacte local de lutte contre le développement de la Jussie

Le Pacte porte sur le territoire du Parc naturel régional de la Brière élargi à l’ensemble des bassins versants le concernant, à savoir le Brivet, le Mès et l’étier de Pont Mahé. Nos marais et plans d’eau assurent de nombreuses fonctions écologiques, économiques, touristiques, sociales ou de loisir. Chacune de ces fonctions est ou sera à terme impactée par ce phénomène. Face à un problème qui touche l’ensemble de ces fonctions, nous, acteurs du territoire, unis dans une responsabilité collective et dans une responsabilité propre liée à chacun de nos statuts, fonctions, activités, avons décidé de nous rassembler dans un« Pacte contre la Jussie » qui a pour objet d’assurer un équilibre durable des espaces naturels colonisés.

Pacte Jussie
La Crassule de Helms

Introduite en Europe comme plante ornementale, la Crassule de Helms se développe dans les eaux douces et calmes. Elle affectionne particulièrement les milieux qui s’assèchent momentanément. Cette plante a été identifiée dans les marais de Brière à partir de 2015. Elle s’y adapte parfaitement. Elle est également signalée dans des mares bocagères et bassins d’ornement.

Les éditions du Parc