/ Le Parc/Un projet partagé/16 projets pour le Parc/Nos ressources locales ont du talent/Un projet collectif de préservation des chaumières

Un projet collectif de préservation des chaumières

Face à l’accélération des dégradations prématurées des couvertures en chaume, le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière, les collectivités, les habitants et les chaumiers ont engagé un projet pour comprendre le phénomène et trouver des solutions pérennes.

Un projet collectif et participatif de recherche et d’actions

Face à l’accélération et à la multiplication de dégradations prématurées des couvertures en chaume par des micro-organismes, le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière, les collectivités, les habitants et les chaumiers ont engagé un projet pour comprendre le phénomène et trouver des solutions pérennes.

Le projet s’inscrit dans une démarche multi-partenariale et pluridisciplinaire reposant sur 3 piliers :

Pour réaliser ce projet, le syndicat mixte mobilise tous les acteurs concernés et s’entoure de différentes compétences pour apporter les connaissances nécessaires à la prise de décisions et la mise en place d’actions de terrain :

  • Partenaires de recherche sur les champignons et le roseau : CREBS (Université de Rennes I), UFR de Caen-Normandie, Ecole Supérieure du Bois de Nantes, Institut technologique FCBA de Bordeaux
  • Partenaires techniques pour le lien avec la filière du chaume : Institut technologique FCBA de Bordeaux, les chaumiers de Brière et coupeurs de roseau (Brière, Camargue)

14 couvreurs chaumiers sur le territoire
2 coupeurs de roseau sur le territoire
300 000 visiteurs par an dans le village de Kerhinet ce qui en fait le 3ème bureau d’information touristique de la grande presqu’île
40 ans d’aides publiques pour soutenir l’emploi du chaume
1 500 000 € d’aides versées pour 10 750 000€ de travaux générés entre 2001 et 2010

Toits de chaume : et ailleurs, ça se passe comment ?
Toits de chaume : et ailleurs, ça se passe comment ?

Pourquoi nos toits de chaume se dégradent-ils prématurément ? C’est à cette question que le Parc naturel régional de Brière a voulu répondre en organisant deux voyages d’études riches d’enseignements, l’un au...

Chaume, vers des solutions ?
Chaume, vers des solutions ?

Fin 2016, le Parc naturel régional de Brière a engagé un programme d’actions pour mieux comprendre la dégradation prématurée des toits en chaume sur son territoire. Tout récemment, le programme d’actions a été...

Chaume sous surveillance
Chaume sous surveillance

Toiture connectée, caméras thermiques, drone… Le Parc naturel régional de Brière s’appuie sur les nouvelles technologies pour mieux comprendre le comportement des toitures en chaume et surveiller la propagation des...

Retour sur le séminaire \
Retour sur le séminaire "Chaume et chaumière, de Brière et d'ailleurs"

Les 9 et 10 octobre 2019, à Saint-Lyphard, le Parc naturel régional de Brière a organisé un séminaire consacré à la compréhension des dégradations prématurées des couvertures en chaume pour mieux préserver et...

Surveillance et entretien des couvertures en chaume : mode d'emploi
Surveillance et entretien des couvertures en chaume : mode d'emploi

Ce guide a pour objectif de sensibiliser les habitants de chaumières aux bons réflexes à avoir, en termes de surveillance et d’entretien, afin de conserver le plus longtemps possible leur couverture en chaume.

Inventaire des couvertures en chaume
Inventaire des couvertures en chaume

Pendant plusieurs mois, Sacha Kadisch, étudiant en fin d’études d’urbanisme, a arpenté la Brière en long, en large et en travers pour recenser toutes les chaumières. Un travail de fourmi bien utile pour la suite !

267 Résultats
2021 Rédaction d'articles pour le Parc naturel régional de Brière

le syndicat mixte du Parc souhaite poursuivre le travail qu’il mène avec un (ou plusieurs) rédacteur(s) pour l’écriture de ses textes en lien avec la charte, les actions qu’il mène et les projets phares qu’il souhaite engager pour les 6 années à venir.

Consultation
2013-2018 Bilan de la Gestion expérimentale d'envois d'eau salée

Après plusieurs semaines d'exposition, la jussie subit un stress lié au sel, jusqu'à constater une mortalité de plants. Elle revient cependant au printemps suivant, avant les envois d'eau salée, mais avec des quantités beaucoup plus faibles. Un impact semblable est aussi noté sur le Myriophylle du Brésil, autre plante invasive. Une étude a été menée sur le territoire du Parc naturel pour mesurer l'impact d'envois d'eau salée sur cette plante invasive

Études, rapports
2020 - Bilan inventaire plantes invasives

C'est la vingtième année que le syndicat mixte du Parc réalise ce type d'inventaire qui permet de mieux comprendre le phénomène d'invasion et de programmer des interventions pour limiter la propagation qui est malgré tout inéluctable. Un travail fondamental dont peu de territoires bénéficient. Concrètement, en 2020, la Jussie a colonisé 367 Km de canaux et fossés, 1 265 ha de prairies et 179 ha de plans d’eau...

Études, rapports
Inventaire des couvertures en chaume 2020

Restitution du recensement des couvertures en chaume sur le territoire du Parc en 2020 et de la pré-évaluation de leur état, réalisé par Sacha Kadisch, entre mai et novembre 2020.

Études, rapports
2020-2021 Près de chez moi, j'explore la biodiversité / Projet fédérate

En 2021, le Pnr de Brière propose un projet qui vise à faire participer les élèves à des protocoles de sciences participatives pour mieux connaitre l'environnement de leur commune

Offre pédagogique
TRAVAUX DE RECONFIGURATION DU SITE PIERRE CONSTANT (RNR MARAIS DE BRIÈRE)

DCE AAPC_CCAP_RC

Consultation
TRAVAUX DE RECONFIGURATION DU SITE PIERRE CONSTANT (RNR MARAIS DE BRIÈRE)

DCE Lot 1

Consultation
TRAVAUX DE RECONFIGURATION DU SITE PIERRE CONSTANT (RNR MARAIS DE BRIÈRE)

DCE Lot 2

Consultation
TRAVAUX DE RECONFIGURATION DU SITE PIERRE CONSTANT (RNR MARAIS DE BRIÈRE)

DCE Annexes

Consultation
Stage 2021 - Assistant(e) "projet parcours numériques" (H/F)

Le Parc naturel régional de Brière recherche un(e) stagiaire dont la mission principale sera d’appuyer la responsable de projet dans le déploiement de l’offre de parcours numériques et ludiques sur le territoire. Missions confiées au stagiaire : - Assister son maître de stage dans les échanges avec les prestataires. - Participer à la mise en oeuvre des parcours numériques en concertation avec les communes, les partenaires associatifs, touristiques et culturels du territoire. - Assurer le suivi du rétroplanning du projet et sa mise à jour - Participer aux comités techniques et à la rédaction des comptes-rendus. - Être force de propositions sur les contenus à développer mais également sur la méthode de concertation avec les partenaires du projet. - Participer à l’organisation des sessions de tests des premiers parcours.

Offre d'emploi
Animations ABC 2021 - Appel à manifestation d'intérêt

Appel à manifestation d'intérêt, pour proposer des rendez-vous autour de la biodiversité en 2021, financés par le Syndicat mixte du Parc.

Consultation