Surveillance et entretien des couvertures en chaume : mode d’emploi

Ce guide a pour objectif de sensibiliser les habitants de chaumières aux bons réflexes à avoir, en termes de surveillance et d’entretien, afin de conserver le plus longtemps possible leur couverture en chaume.

Depuis plusieurs années, la durée de vie de certaines couvertures en chaume décroît et le Parc naturel régional de Brière avec les professionnels de la filière, les propriétaires, les collectivités ainsi que des partenaires techniques et scientifiques, ont initié un programme de recherche et d’actions afin de mieux comprendre le phénomène pour l’enrayer et garantir la durabilité des toitures.

Dans ce cadre, il a été établi que la durabilité d’une couverture est le résultat d’une combinaison multifactorielle dans laquelle on retrouve :

-La configuration : orientation, pente de toit, complexité de toiture…
-La qualité du roseau : hauteur de coupe, diamètre, salinité…
-La mise en œuvre
-La surveillance et l’entretien
-La pollution et le changement climatique

Tous ces paramètres influent sur le taux d’humidité et la température de la couverture, qui offrent des conditions favorables au développement de micro-organismes. Ces derniers peuvent accélérer la dégradation naturelle de la couverture et réduire sa durée de vie.

Pour limiter ce risque, il est nécessaire que l’ensemble des acteurs concernés – architecte, récoltant, chaumier, propriétaire – puissent maîtriser et contrôler un maximum de facteurs. Certains incombent aux professionnels de la filière quand d’autres sont sous la responsabilité des propriétaires.

Un guide de sensibilisation à la surveillance et à l’entretien des couverture a donc été élaboré en collaboration avec les professionnels de la filière, l’association des propriétaires de chaumières en Brière ainsi que les partenaires techniques, scientifiques et communautaires.

Guide de sensibilisation : surveiller sa couverture en chaume

A destination des habitants de chaumières. [Version provisoire]

Les éditions du Parc

 

Ce guide a pour objectif de sensibiliser les habitants de chaumières aux bons réflexes à avoir, en termes de surveillance et d’entretien, afin de conserver le plus longtemps possible leur couverture en chaume. Il aide à observer sa toiture afin d’en prendre soin et de solliciter un professionnel, le cas échéant.

Ces informations sont valables qu’il y ait ou non dégradation prématurée.

Chaume sous surveillance
Toiture connectée, caméras thermiques, drone… Le Parc naturel régional de Brière s’appuie sur les nouvelles technologies pour mieux comprendre le comportement des toitures en chaume et surveiller la propagation des champignons.
En savoir plus
Chaume, vers des solutions ?
Fin 2016, le Parc naturel régional de Brière a engagé un programme d’actions pour mieux comprendre la dégradation prématurée des toits en chaume sur son territoire. Tout récemment, le programme d’actions a été adapté pour tenir compte des derniers éléments scientifiques.
En savoir plus
Retour sur le séminaire "Chaume et chaumière, de Brière et d'ailleurs"
Les 9 et 10 octobre 2019, à Saint-Lyphard, le Parc naturel régional de Brière a organisé un séminaire consacré à la compréhension des dégradations prématurées des couvertures en chaume pour mieux préserver et valoriser l'emploi du chaume. 
En savoir plus
Toits de chaume : et ailleurs, ça se passe comment ?
Pourquoi nos toits de chaume se dégradent-ils prématurément ? C’est à cette question que le Parc naturel régional de Brière a voulu répondre en organisant deux voyages d’études riches d’enseignements, l’un au Royaume-Uni, l’autre aux Pays-Bas.
En savoir plus
Un projet collectif de préservation des chaumières
Face à l’accélération des dégradations prématurées des couvertures en chaume, le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière, les collectivités, les habitants et les chaumiers ont engagé un projet pour comprendre le phénomène et trouver des solutions pérennes.
En savoir plus