Retour sur le séminaire « Chaume et chaumière, de Brière et d’ailleurs »

Les 9 et 10 octobre 2019, à Saint-Lyphard, le Parc naturel régional de Brière a organisé un séminaire consacré à la compréhension des dégradations prématurées des couvertures en chaume pour mieux préserver et valoriser l’emploi du chaume. 

Ces deux journées étaient ouvertes à l’ensemble des acteurs concernés : aux habitants de chaumières, aux professionnels de la filière chaume (récoltants, chaumiers,…), aux professionnels du bâtiment (architectes, bureau d’études…) et aux acteurs du territoire. Plusieurs modules thématiques ont été proposés pour communiquer sur l’avancement du programme d’action relatif à la problématique, discuter sur le terrain de la durabilité des couvertures, poursuivre le travail avec les professionnels sur la structuration de la filière et ouvrir des perspectives à travers la présentation de projets architecturaux. Ces temps ont été animés par plusieurs acteurs, notamment par Joost Kreuger venu tout droit des Pays-Bas pour partager son retour expérience. 

Le syndicat mixte du Parc souhaite ainsi mettre à disposition de tous les différents supports de ce séminaire (cf documents joints en bas de page) qui ont permis de faire le point avec l’ensemble des acteurs sur la compréhension du phénomène.

Discussions sur le matériau et les capteurs en place dans l’épaisseur de la couverture, lors du module 2, consacré à l’observation des toitures, au village de Kerhinet

Ainsi, le syndicat mixte du Parc poursuit son programme d’actions en accompagnant les professionnels qui se mobilisent autour de la rédaction de règles professionnelles et de l’amélioration des pratiques (en partenariat avec l’ANCC et COOP’ACTION) , en soutenant les propriétaires par la recherche d’aides (en collaboration avec les EPCI, la Région, l’Etat…), en développant un outil d’aide au diagnostic afin d’actualiser l’inventaire des chaumières, en poursuivant le suivi scientifique du phénomène pour compléter les connaissances et mesurer les avancées… avec pour objectif la préservation et la valorisation du patrimoine des chaumières et de sa filière économique.

Chaume sous surveillance
Toiture connectée, caméras thermiques, drone… Le Parc naturel régional de Brière s’appuie sur les nouvelles technologies pour mieux comprendre le comportement des toitures en chaume et surveiller la propagation des champignons.
En savoir plus
Chaume, vers des solutions ?
Fin 2016, le Parc naturel régional de Brière a engagé un programme d’actions pour mieux comprendre la dégradation prématurée des toits en chaume sur son territoire. Tout récemment, le programme d’actions a été adapté pour tenir compte des derniers éléments scientifiques.
En savoir plus
Toits de chaume : et ailleurs, ça se passe comment ?
Pourquoi nos toits de chaume se dégradent-ils prématurément ? C’est à cette question que le Parc naturel régional de Brière a voulu répondre en organisant deux voyages d’études riches d’enseignements, l’un au Royaume-Uni, l’autre aux Pays-Bas.
En savoir plus
Un projet collectif de préservation des chaumières
Face à l’accélération des dégradations prématurées des couvertures en chaume, le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière, les collectivités, les habitants et les chaumiers ont engagé un projet pour comprendre le phénomène et trouver des solutions pérennes.
En savoir plus
Module 4 - Retours d'expériences : Solutions constructives

Présentation de Joost Kreuger sur la durabilité des toitures.

Études, rapports
Module 5 - Table ronde : l'emploi du chaume

Présentations de projets d'envergure réalisés en chaume.

Études, rapports
Module 1 - Dégradations prématurées et programme d'actions du PNRB

Les différentes présentations utilisées mercredi matin 9 octobre 2019 : rétrospective, avancement et perspectives du programme d'actions "chaume" du PNRB.

Études, rapports