Aux petits soins pour la flore remarquable

Vous flânez au cœur de la Brière en admirant la nature et vous respirez, le nez en l’air, les doux parfums qui vous entoure. Baissez légèrement le regard… Vous voyez cette corolle blanche qui émerge de ce point d’eau ? C’est peut-être un flûteau nageant, une espèce protégée en France. Et là, un peu plus loin, ces petites fleurs blanches avec des pétales échancrés ? Vous avez de la chance ! C’est peut-être une Thorelle, encore une espèce reconnue d’intérêt communautaire. Gentiane des marais, ail des landes, marisque, Narthécie des marais…

Le Parc naturel régional de Brière a la chance de compter près de 170 plantes d’un intérêt patrimonial élevé. 50 d’entre elles sont protégées et 6 font l’objet d’un plan de conservation ou d’action à l’échelle régionale ou nationale. Ces espèces fragiles se raréfient et, si rien n’est fait pour assurer leur préservation, vous risquez de ne plus les voir du tout car de nombreuses menaces pèsent sur ce patrimoine exceptionnel : dégradation des zones humides, développement d’espèces invasives, abandon des pâturages, urbanisation, pollution diffuse… Pour conserver cette biodiversité floristique, il incombe aux 21 communes du Parc naturel régional de Brière une responsabilité importante : celle de conserver précieusement ce bien commun. Depuis plusieurs années, le Syndicat mixte s’allie avec des partenaires engagés, associations, mais aussi élus, habitants, professionnels… Ensemble, ces acteurs répondent à des appels à projets, bâtissent des plans d’actions, vont chercher des financements, réalisent des travaux d’inventaires, curent des canaux, encouragent le paturage extensif… Chaque action compte pour protéger ses espèces sensibles.

L'ail des landes : L'histoire d'une réintroduction
Au cœur du domaine de Coët Caret, plusieurs personnes s’affairent autour de deux caisses de terre d’où émergent de petites feuilles d’un vert tendre. Ce sont les 105 précieux bulbes d’Ail des landes, prêts à être plantés. L’enjeu est grand ! Les stations où l’on trouve cette espèce protégée se comptent sur les doigts d’une main dans le nord-ouest de la France, toutes situées à Herbignac…
En savoir plus
Flore et communautés végétales de Brière

La Brière, dans la diversité de ces paysages de marais et de bocage, abrite une biodiversité floristique riche, diversifiée et remarquable. Près de 900 plantes ont été identifiées. 170 espèces possèdent un intérêt patrimonial élevé dont 50 sont protégées et 6 font l'objet d'un plan de conservation ou d'action à l'échelle régionale ou nationale.

Les éditions du Parc Lire