/ Le Parc/Un territoire d’exception/Un territoire remarquable/Se mobiliser face à l’accélération du changement climatique

Se mobiliser face à l’accélération du changement climatique

Hausse des températures, fonte des glaciers, augmentation du niveau de la mer, conditions météorologiques extrêmes (précipitations exceptionnelles, sécheresses, submersion marine)… : face au changement climatique, nous devons tous agir plus vite et plus fort !

« Notre ambition étant qu’à l’horizon 2030, la mobilisation des habitants, des collectivités, des entreprises et des associations ait permis d’explorer et de trouver un équilibre entre la préservation de notre richesse patrimoniale et le développement d’une économie résiliente au service d’un cadre de vie harmonieux pour les habitants. Notre territoire sera alors capable de s’adapter aux enjeux du changement climatique et aux évolutions sociétales des mondes à venir »

Éric Provost, président du syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière

 

Face au réchauffement climatique, les zones humides représentent un atout majeur : elles atténuent les inondations et les sécheresses. Cependant, elles peuvent aussi devenir sources de carbone en cas de forte dégradation. Or la moitié du Parc naturel régional de Brière est composée de zones humides, 21 000 hectares au total !

Anticiper à long terme

Altération des marais et des zones humides de notre territoire, risque de saturation de la capacité d’accueil du territoire, transition énergétique du port et des industries de Saint-Nazaire, nouveaux modèles économiques fondés sur l’économie circulaire et la reconnaissance des services rendus par la nature… : c’est une certitude, l’importance et la rapidité des changements climatiques à venir et des réponses à apporter dans les prochaines décennies auront des conséquences majeures pour notre territoire ! Il s’agit donc d’anticiper au maximum ces bouleversements à venir, d’intégrer certaines hypothèses de ruptures et d’enclencher une démarche d’adaptation.

Accélérer la prise de conscience

L’accélération du changement climatique déstabilise l’équilibre des écosystèmes naturels, mais aussi les différentes dimensions des activités humaines : qualité de vie, santé, activité économique ou agricole, tourisme, urbanisme, etc. Face à cela, aucun acteur ne dispose à lui seul des moyens d’agir efficacement ! Dès lors, accélérer la prise de conscience et mener des actions globales et coordonnées sont des priorités. C’est pourquoi le Parc naturel régional de Brière et ses partenaires ont, dans la charte* 2014-2026, défini 4 mesures majeures :

1- lutter localement contre les causes du changement climatique et adapter les comportements sur le territoire ;
2- développer des énergies renouvelables respectueuses des paysages et de la biodiversité ;
3- constituer un pôle interactif sur le changement climatique ;
4- optimiser la gestion des espaces naturels face aux risques liés aux changements climatiques.

En avril 2019, le Parc a également mené une démarche prospective intitulée « Brière 2060 » en s’appuyant sur la participation de ses parties prenantes. Quelle Brière en 2060 ? Quel avenir commun ? Quels futurs mondes possibles ? Lors de trois séminaires d’une journée chacun, élus, agents du Parc, experts scientifiques et partenaires ont réfléchi ensemble et essayé de répondre à ces grandes questions. Ces séminaires ont, entre autres, mis en lumière l’importance des changements climatiques à venir.

* La charte détermine les orientations de protection, de mise en valeur et de développement du territoire, ainsi que les mesures permettant la mise en œuvre de ses objectifs.

Un engagement réaffirmé

En complément de la démarche Brière 2060, ainsi que des actions déjà engagées par les intercommunalités (EPCI), telles que la mise en place de Plans climat air énergie territoriaux (PCAET), le Parc naturel régional de Brière a souhaité, en 2021, réaffirmer son engagement dans son bilan à mi-parcours de la charte 2014-2026. Se mobiliser face à l’accélération du changement climatique est l’un des six projets phares qui ont alors été définis. Au programme, 4 axes prioritaires pour ce projet :

1- évaluer la vulnérabilité des services écosystémiques fournis par les milieux naturels ;
2- animer le laboratoire de transition « Accélérer la mobilisation pour la transition » ;
3- tester la démarche d’adaptation au changement climatique du projet LIFE Natur’Adapt à l’échelle du site Natura 2000 ;
4- sensibiliser et mobiliser les habitants.

Plus que jamais, demain se prépare aujourd’hui !

Engagés dans le projet LIFE Natur’Adapt
Début 2021, le Parc naturel régional de Brière est lauréat de l’appel à manifestation proposé par les Réserves naturelles de France dans le cadre du projet LIFE Natur’Adapt. Grégory Jéchoux, responsable du pôle diversité et patrimoine naturel, et Élisa Tuaillon, chargée d’opérations « démarches d’adaptation au changement climatique », décryptent pour nous cette nouvelle démarche.
En savoir plus
Prenez part à l'avenir de la Brière
Anticiper les bouleversements à venir, cela se prépare maintenant. Après plusieurs séminaires de réflexion prospective sur l’avenir de la Brière, le Parc naturel régional a créé trois laboratoires de transition. Et si c’était le moment d’embarquer dans une grande aventure collective en partageant vos idées, vos envies ?
En savoir plus