/ Le chaume : toute une histoire/9 – L’avenir du chaume

9 – L’avenir du chaume

Le chaume apporte des réponses aux enjeux du développement durable.

Un matériau biosourcé

Le roseau nécessaire à l’élaboration des couvertures en chaume, est un matériau biosourcé : issu de la biomasse, il possède une faible empreinte environnementale. C’est un matériau renouvelable disponible en grande quantité. Tout comme les autres matériaux biosourcés que sont la paille, le chanvre, le bois ou encore la terre, le roseau peut être employé dans le domaine de la construction ou de l’énergie, entre autres.

Il possède des qualités d’isolation phonique et thermique importantes permettant un confort et une performance énergétique en toute saison. Son utilisation permet aussi une sensation de confort et d’apaisement liée à la biophilie, tendance qu’a l’être humain à chercher des liens avec la nature et les autres formes de vies. L’autre intérêt du roseau est son caractère environnemental et climatique. L’utilisation du roseau permet une gestion durable des ressources pour les générations futures, ainsi qu’un impact bénéfique sur l’environnement de deux manières : en permettant le stockage du carbone et par la limitation de la production des déchets de construction. En matière économique, l’utilisation des matériaux biosourcés pour l’isolation est sensiblement proche en termes de coût pour le prestataire. Cependant, cette utilisation a un impact économique fort sur le territoire : l’utilisation de matériau biosourcé sur un territoire permet de conserver sur place un savoir-faire et des emplois tout en créant un revenu supplémentaire pour les producteurs déjà sur place. Cela permet aussi de favoriser les innovations dans les domaines d’utilisation de la matière première biosourcée.

Aujourd’hui, le roseau est beaucoup utilisé en toiture sous forme de tiges, rassemblées en bottes. Le roseau existe pourtant sous forme de broyats servant à l’isolation ou au paillage des cultures, à la confection de ou de granulés pour le chauffage. Le roseau permet de réaliser diverses formes architecturales comme le montre la construction contemporaine de Beautour, récompensé par le prix Fibra-Award encourageant le recours aux matériaux biosourcés.

Retrouvez :

 
/Le panneau de l’exposition/

/Le livret pédagogique complet/

 

Découvrez-en plus :