/ Objectif Cigogne

Objectif Cigogne

Alors que la Cigogne blanche avait presque disparu de France dans les années 70, d’importantes opérations de protection et de sauvetage ont réussi à restaurer des populations aujourd’hui en pleine expansion. En Loire-Atlantique si le premier nid a été découvert à Vue en 1955, c’est en 1996 que les cigognes ont commencé à s’installer durablement. En 2018, 180 nids de Cigognes ont été recensés sur l’ensemble du département dont un certain nombre sont situés dans le Parc naturel régional de Brière.
Dans une volonté mutuelle de mieux connaitre l’écologie de cet oiseau mythique et de communiquer largement sur cette espèce, RTE (Réseau de Transport d’Électricité) l’association Acrola et le Parc naturel ont construit un projet spécifique et vous invitent à suivre la nidification en direct.

Les cigognes : Suivez le direct !  

 

 
Des nouvelles rassurantes…
L’oiseau malade va mieux, sa plaie est atténuée. il a effectué son premier vol mercredi 10 juillet et un second le 11. Sa présence sur le nid se fait de plus en plus rare, tout comme ses frères et sœurs qui ne reviennent que la nuit. L’envol définitif de l’ensemble des oiseaux des deux nids n’est plus qu’une histoire de jours…. Affaire à suivre

La cigogne, une ÉlÉgante dans les marais!

La cigogne blanche est reconnaissable à son plumage blanc et noir, son bec et ses pattes rouge orangé. Son envergure imposante (185 à 215cm) et sa taille pouvant aller jusqu’à 115cm en font l’un des plus grands oiseaux d’Europe. Elle est carnivore et opportuniste et trouve ses proies dans les prairies humides. Elle niche sur des points hauts lui permettant une vue dégagée : c’est le cas des pylônes électriques et environ un quart des nids est désormais installé sur les pylônes électriques du réseau à haute et très haute tension déployé par RTE (Réseau de Transport d’Electricité). Les oiseaux reproducteurs font l’objet d’un suivi minutieux engagé par l’association ACROLA depuis de nombreuses années (identification des adultes, suivi de la reproduction, baguage des poussins…).  

 Pour en savoir plus sur : 

PARTENAIRES MAJEURS    
  

 

PARTENAIRES TECHNIQUES 

 

AVEC LE SOUTIEN DE LA REGION DANS LE CADRE DU CONTRAT DE PARC



VOIR LES MEILLEURS MOMENTS


En savoir plus sur les actions menées par le Parc

 

 

EN ACTION

Le Parc naturel régional de Brière anime, en concertation avec la Commission Syndicale de Grande Brière Mottière, la révision du plan de gestion de la...
2019 - Révision du plan de gestion de la RNR "Marais de Brière"
Depuis 2015, le Parc naturel régional de Brière travaille sur l’amélioration de la signalétique et la publicité. Une stratégie et un programme...
2019- Signaler son activité
L’Ail des landes (Allium ericetorum Thore) est une plante à bulbe protégée connue uniquement en France, Espagne et Portugal. Extrêmement rare sur le Massif...
2019 - L'ail des landes : un plan régional de conservation mis en place
Face aux dégradations prématurées des couvertures en chaume par des micro-organismes, une prise de conscience a fait place à un engagement fort de la part des...
Préservation des chaumières
Le Syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière s'engage dans une démarche d’atlas de la biodiversité communale sur l’ensemble de son territoire...
2019 - Atlas de la Biodiversité Communale
Après avoir failli disparaître du paysage français dans les années 70, la Cigogne blanche s'est réinstallée petit à petit pour atteindre presque 2...
2019 - L'écologie d'une Cigogne
La commune de Prinquiau possède un patrimoine naturel très riche dont fait partie le marais de l’hirondelle, présent au sein du site Natura 2000 "Grande Brière...
2018- le marais de l’Hirondelle, une pépite à préserver
Désignée comme habitat d’intérêt communautaire, la lande de l’Organais d’à peine un hectare a une nette tendance à...
2019-Restauration de la Lande de l’Organais
Le Parc naturel régional de Brière cartographie les habitats naturels du site Natura 2000 Grande Brière et marais de Donges.
2019-Cartographie des habitats naturels
Le Parc naturel régional de Brière a pour mission de valoriser les patrimoines qu'ils soient naturels ou culturels, à ce titre, il est un acteur déterminant dans la...
2019 - Avec Unis-Cité, les Écovolonterre investis dans le Parc de Brière
Le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière souhaite étudier, à travers des sessions de baguage, le passage migratoire postnuptial tardif de la Rémiz...
La Rémiz penduline
Le territoire du Parc naturel régional de Brière recèle de nombreux sites tourbeux, avec une flore souvent remarquable. Dans le cadre du programme régional d'actions...
2018-Restauration de sites remarquables tourbeux
Pour l'année scolaire 2016-2017, le Parc naturel régional de Brière et l'Education nationale proposent aux enseignants de Pontchâteau et Saint-Malo-de-Guersac, de...
2017- Du vert au bleu, les couleurs du bocage
Des contrat territoriaux existent pour le bien-être de nos zones humides! CTMA et CRBV sont leurs petits noms. Explications...
Des travaux pour les zones humides grâce à des contrats
Délaissés, oubliés, malmenés...les cours d'eau et canaux de notre territoire ont la vie dure! Pour stopper ce cercle vicieux, une action s'est mise en place depuis...
Aider les propriétaires à entretenir les cours d'eau
Dans le cadre du Contrat Territorial Milieux Aquatiques 2011-2015, le Parc naturel, en tant que maître d'ouvrage, réalise des prélèvements d'eau tout au long de...
L'eau de notre territoire à la loupe
Résidences d’artistes en Brière
Dans les paysages
Pour célébrer les naissances de l'année, le Parc naturel régional de Brière et ses communes adhérentes ont le plaisir d'offrir à leurs familles un...
2019 - opération Un arbre, Une vie
Le Parc naturel régional de Brière mène une étude consacrée à la population reproductrice de la Barge à queue noire en Brière
La Barge à queue noire en Brière
Le Parc naturel régional de Brière étudie de près la population de mâles chanteurs de Butors étoilés et des passereaux des roselières...
Le Butor étoilé et la locustelle luscinioïde, de concert en Brière