MAEC « Brière-Brivet » : un dispositif animé par le Parc

Une large part des communautés végétales et animales sensibles du site Natura 2000 des Marais de Brière dépend étroitement du maintien des formations prairiales humides et inondables, assuré par les activités de fauche et de pâturage. Ainsi, pour soutenir l’agriculture extensive qui contribue à la conservation des espèces et des habitats visés par les directives européennes, le syndicat mixte du Parc, en tant qu’animateur du dispositif agro-environnemental :

  • Mène le Projet agro-environnemental et climatique (PAEC) sur son territoire .
  • Accompagne des exploitants agricoles du territoire dans leur projet de contractualisation des MAEC afin de mieux prendre en compte les enjeux du territoire et les critères d’éligibilité des différentes mesures.
  • Accompagne la commission syndicale de Grande Brière dans la mise en œuvre des mesures collectives engagées sur le marais indivis pour la vingtaine d’exploitants concernée.

Cette mission vise en particulier à informer les exploitants des mesures mobilisables, rappeler les enjeux environnementaux identifiés, détailler le cahier des charges des MAEC proposées et établir le plan de gestion avec les exploitants pour les mesures en zone humide.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×